1 min de lecture Brest

Brest : scène de terreur dans un lycée juste après la rentrée

Une dizaine de personnes armées s'est introduite dans l’enceinte d'un lycée à Brest, à la recherche d’un élève. Une lycéenne a été blessée dans l'affrontement.

>
Brest : scène de terreur dans un lycée juste après la rentrée Crédit Image : Capture d'écran Google Maps | Crédit Média : RTL | Date :

Une scène de violence inouïe en pleine cour de récréation. Ce mercredi 4 septembre, le lycée Dupuy-de-Lôme, à Brest, a vu une dizaine de personnes encagoulées et armées de battes de baseball s'introduire au sein même de l’établissement à la recherche d'un autre jeune. Ce dernier devait probablement se sentir menacé puisqu'il a brandi deux marteaux en les voyant arriver. Un coup de feu a été tiré lors de l’altercation sans pour autant faire de blessé.

Néanmoins, une élève de seconde a été blessée par un coup de batte de baseball, ont  précisé des sources policières et syndicales. Défavorablement connus des services de police, les agresseurs seraient d'anciens élèves.

Plusieurs lycéens sont encore sous le choc : "Un des gars cagoulés a sorti un pistolet et tiré en l'air. C'est vrai que ça fait peur sur le coup parce que c'est quand même une arme réelle et pas en plastique. Ça laisse des marques physiquement et mentalement". De leur côté, les parents d'élèves ne sont pas rassurés : "Je suis inquiet pour mon fils que je viens de déposer. Je lui ai dis de faire attention et de s'écarter des groupe belliqueux". 

Pour les syndicats, l'école doit rester "un sanctuaire". À la dernière rentrée, le lycée Dupuy-de-Lôme avait perdu un poste de surveillant. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brest Violence Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants