1 min de lecture Faits divers

Blagnac : le patron du Raid raconte sur RTL la négociation avec le preneur d'otages

INVITÉ RTL - Jean-Baptiste Dulion, le chef du Raid, raconte "une interpellation tout en douceur" du jeune homme de 17 ans qui a retenu en otages quatre femmes pendant 8 heures à Blagnac.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Blagnac : le patron du Raid raconte la négociation avec le preneur d'otages Crédit Image : Pascal PAVANI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245-PARIZOT
Vincent Parizot édité par Eléanor Douet

Un jeune homme de 17 ans, armé, a retenu en otages quatre femmes mardi 7 mai dans un tabac presse de Blagnac (Haute-Garonne) pendant près de huit heures. Après avoir libéré les otages dans la soirée, le forcené a finalement été interpellé peu avant minuit.

Le preneur d'otages "était défavorablement connu pour des affaires de violences, sur les forces de l'ordre notamment, de vol, mais aussi pour sa participation en décembre à une manifestation de 'gilets jaunes', où il avait été interpellé", avait précise le procureur de Toulouse hier soir.

Invité de RTL, le chef du Raid Jean-Baptiste Dulion a raconté les coulisses de cette opération de police. "On est allé le maîtriser, mais tout en douceur", a-t-il expliqué. "Au final, il ne s'est pas rendu, mais nous l'avons interpellé sans violence puisque vu son profil on pouvait se le permettre", a-t-il ajouté.

Si l'opération a duré si longtemps c'est parce que la situation était "typiquement un cas qui pouvait se régler avec la négociation", souligne Jean-Baptiste Dulion. "Plus que l'âge, c'était le modus operandi" qui a rendu cette prise d'otages atypique.

"Il a vraiment provoqué une situation de crise", à la fois par la prise d'otages mais aussi par les coups de feu tirés (des balles à blanc, ndlr) en direction des policiers. "Au départ, on était très inquiètes, même si au final on s'est aperçu qu'il était plutôt bienveillant avec les otages".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Haute-Garonne Raid
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants