1 min de lecture Justice

Bijoutier tué à Cannes : la perpétuité requise contre le tireur

Auteur du tir qui a coûté la vie à Michel Unik lors du braquage de sa bijouterie, Stéphane Thouvenel pourrait être condamné à la réclusion à perpétuité.

(illustration)
(illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Après une semaine de procès, la réclusion criminelle à perpétuité, associée à une période de sûreté de 22 ans, a été requise jeudi à Nice à l'encontre de Stéphane Thouvenel, auteur du tir qui a coûté la vie à Michel Unik lors du braquage de sa bijouterie.

Devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes, l'avocat général Philippe Toccanier a demandé aussi des peines allant de 15 à 25 ans de réclusion criminelle pour les trois autres accusés, qui ont pris part à l'attaque contre le commerce fin 2011 à Cannes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Bijouterie Braquage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants