1 min de lecture Escroquerie

Béziers : une retraitée libérée après 37 ans en prison de nouveau condamnée

VU DANS LA PRESSE - À 69 ans, elle vient dêtre condamnée, mercredi 15 mai, à 7 ans de prison par le tribunal correctionnel de Béziers. Cette ancienne experte comptable, professionnelle de l'escroquerie, avait déjà été condamnée à 37 ans en prison.

Le palais de justice de Béziers dans l'Hérault (illustration)
Le palais de justice de Béziers dans l'Hérault (illustration) Crédit : SYLVAIN THOMAS / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Le tribunal correctionnel de Béziers a condamné une femme de 69 ans à sept ans de prison pour escroquerie. La retraitée, ancienne experte-comptable, était poursuivie avec son compagnon pour avoir dérobé et falsifié des documents. Josiane est une habituée des tribunaux puisqu'elle a déjà été condamnée à 37 années de prison pour les mêmes faits. 

Le mode opératoire est simple : la sexagénaire volait des papiers administratifs appartenant à des personnes âgées et vulnérables dont elle gagnait la confiance et avec ces documents elle ouvrait des comptes bancaires à leur nom, relate France Bleu Hérault. De cette manière, elle a détourné des dizaines de milliers d'euros entre 2012 et 2018. 25 victimes ont été identifiées à Béziers, Sète, Montpellier, Rennes ou encore Tours. 

À 27 ans, son casier judiciaire était déjà rempli. Elle a ensuite multiplié les escroqueries, qu'elle réitérait à chaque sortie de prison. Josiane les a presque toutes reconnues. Elle a également présenté aux victimes ses excuses sans pour autant donner d'explications sur ses actes malveillants. Son mari a, lui, été condamné à un an de prison ferme pour l'avoir aidée à fournir de fausses attestations. 

Une femme au profil extrêmement pervers

Décrite comme mythomane, narcissique et souriante, la retraitée savait se faire apprécier de ses victimes. Elle ciblait en particulier des personnes fragiles, en situation difficile. Elle profitait de ses déplacements à leur domicile pour leur substituer leurs papiers. Avec l'argent dérobé, Josiane mangeait avec son mari aux meilleures tables de la région et effectuait régulièrement des voyages. 

À lire aussi
La femme est soupçonnée d'avoir arnaqué plusieurs mutuelles au cours des deux dernières années. faits divers
Lyon : une femme aurait escroqué 70.000 euros grâce à de faux soins dentaires

"Votre savoir-faire est remarquable. Vous n’avez pas manqué d’imagination pour violer l’intimité de vos victimes. On dit que la sagesse vient avec les années. Ce n’est décidément pas votre cas. C’est pathétique", a estimé Jean-Philippe Rey, le substitut du procureur. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Escroquerie Béziers Hérault
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants