2 min de lecture Faits divers

Bas-Rhin : une femme meurt malgré l'activation de son "téléphone grave danger"

Une femme est morte sous les coups de couteaux de son ex-mari lundi 25 juin à Schweighouse-sur-Moder dans le Bas-Rhin. La mère de famille, victime de violences conjugales, disposait pourtant du "téléphone grave danger" qu'elle a utilisé.

Deux gendarmes (illustration)
Deux gendarmes (illustration) Crédit : PASCAL LACHENAUD / AFP
Marie Sasin
Marie Sasin
Journaliste

Une femme, âgée de 35 ans, est morte sous les coups de couteaux de son mari lundi 25 juin dans la matinée à Schweighouse-sur-Moder. Le couple était en instance de divorce. L'homme avait été condamné à un an de prison avec sursis pour avoir frappé sa femme, Laetitia Schmitt, et avait interdiction de la contacter. 


Lundi 25 juin, vers 10 heures, Julien G., le mari, se rend chez son ex-compagne malgré cette interdiction. Il a pris la route depuis le Sud de la France où il est installé, rapporte Le Parisien. Les voisins entendent alors des "cris". 

Laetitia Schmitt est seule chez elle. Les deux enfants du couple sont à l'école. "À 10h10, Laetitia appuie sur l’unique bouton de son "téléphone grave danger". Elle détient cet appareil, visant à prévenir les violences conjugales en permettant l’intervention rapide des forces de l’ordre, depuis son ordonnance de protection de décembre 2017" explique le journal.

À lire aussi
Alexandre Benalla le 16 juillet 2018 Élysée
Alexandre Benalla impliqué dans un incident à l'Élysée pendant un match des Bleus

Quand les gendarmes arrivent l'ex-mari a disparu

Au bout du fil, aucun bruit. L'opérateur appelle alors la mère de famille à plusieurs reprises. Sans réponse, il prévient les gendarmes, qui ont aussi été alertés par les voisins. Ils arrivent sur place à 10h17, mais "le corps de Laetitia Schmitt gît sur le perron de sa maison. Il présente une vingtaine de plaies. Un couteau est retrouvé abandonné dans la rue" explique Le Parisien.

L'ex-mari est alors recherché par les gendarmes et une quarantaine de militaires. Un riverain a repéré sa voiture à Mittelbergheim, à une soixantaine de kilomètres du domicile. Les forces de l'ordre perdent le véhicule de vue. Il est finalement "retrouvé deux heures plus tard, à une quinzaine de kilomètres de là, abandonnée à l’orée d’une forêt dense". 

L'homme reste introuvable. "Il a été très mobile et le puzzle de son parcours reste incomplet. Les recherches, intenses, ont été menées nuit et jour", relate le chef d’escadron Sébastien Brach, à la tête de la compagnie de gendarmerie d’Haguenau" à nos confrères.

Son portrait a été diffusé par les gendarmes

Julien G. est finalement retrouvé dans la nuit de mercredi à jeudi 28 juin. Son corps est découvert près de la gare d'Ebersheim. L'homme a été percuté par un train. "Il se serait donné la mort, acculé par la diffusion de son portrait par les gendarmes".

Selon une recension de Libération, au moins 109 femmes ont été tuées par leur compagnon en 2017. Mais c'est la première fois, qu'une victime meurt alors qu'elle détient ce boîtier. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Violence Bas-Rhin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793925513
Bas-Rhin : une femme meurt malgré l'activation de son "téléphone grave danger"
Bas-Rhin : une femme meurt malgré l'activation de son "téléphone grave danger"
Une femme est morte sous les coups de couteaux de son ex-mari lundi 25 juin à Schweighouse-sur-Moder dans le Bas-Rhin. La mère de famille, victime de violences conjugales, disposait pourtant du "téléphone grave danger" qu'elle a utilisé.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/bas-rhin-une-femme-meurt-malgre-l-activation-de-son-telephone-grave-danger-7793925513
2018-06-29 11:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/58Oi4Hk0ad-JBQOw_LsimQ/330v220-2/online/image/2018/0529/7793574889_deux-gendarmes-illustration.jpg