1 min de lecture Faits divers

Avalanche à Tignes : quelle réglementation pour le hors-piste en France ?

INVITÉ RTL - Après le drame de Tignes, la question de la réglementation du ski hors-piste se pose plus que jamais. Éléments de réponse de Christian Jacquier, le président du Syndicat des guides de montagne.

Générique 1 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL
>
Avalanche à Tignes : quelle réglementation pour le hors-piste en France ? Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et Loïc Farge

En pleines vacances, trois touristes et leur moniteur de surf ont perdu la vie lundi 13 février à Tignes dans une avalanche. C'est le plus grave accident survenu depuis le début de la saison de ski, qui a démarré tardivement cette année en raison d'un manque de neige avant la mi-janvier. Après ce drame, beaucoup de questions se posent sur la pratique et l'encadrement du hors-piste en France.

Le hors-piste peut-il être interdit ? "Comme toute activité humaine et sportive, le hors-piste comporte des risques. Mais la bonne réponse n'est pas dans l'interdiction totale, mais dans l'éducation et la formation", répond le président du Syndicat national des Guides de montagne. Interdire le hors-piste "nécessiterait de mettre des gendarmes partout", ce qui est "illusoire" selon lui.

Que faire si vous souhaitez pratiquer le hors-piste ? "La meilleure solution est de se faire encadrer par des professionnels", estime Christian Jacquier. Il rappelle aussi que Météo France fait "un effort pour produire des bulletins d'estimation des risques d'avalanche".

À lire aussi
La ville de Neufchâteau, dans les Vosges faits divers
Vosges : deux enfants poignardés, leur mère hospitalisée en psychiatrie

La bonne réponse n'est pas dans l'interdiction totale, mais dans l'éducation et la formation

Christian Jacquier, président du Syndicat national des Guides de montagne
Partager la citation

Il apparaît pourtant que c'est lorsque le risque n'est pas à son maximum que les drames se produisent, sans doute à cause d'une trop grande confiance des pratiquants.

Lundi, le risque d'avalanche était de 3 sur une échelle de cinq. Qualifié de "marqué" par Météo-France, ce niveau prévient que des avalanches sont "possibles parfois même par faible surcharge et dans de nombreuses pentes". Christian Jacquier souhaite une évolution de la nomenclature des risques, le système actuel pouvant "être trompeur" : "On pense que 3 ce n'est pas beaucoup, en fait c'est déjà un risque très marqué".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Montagne Avalanche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787238804
Avalanche à Tignes : quelle réglementation pour le hors-piste en France ?
Avalanche à Tignes : quelle réglementation pour le hors-piste en France ?
INVITÉ RTL - Après le drame de Tignes, la question de la réglementation du ski hors-piste se pose plus que jamais. Éléments de réponse de Christian Jacquier, le président du Syndicat des guides de montagne.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/avalanche-a-tignes-quelle-reglementation-pour-le-hors-piste-en-france-7787238804
2017-02-14 13:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/D8T5PKwTp3Hl3E-vryKPUQ/330v220-2/online/image/2017/0214/7787245399_une-avalanche-a-tue-trois-vacanciers-et-leur-moniteur-a-tignes-le-13-fevrier-2017.jpg