1 min de lecture Faits divers

Australie : le meurtrier présumé d'un touriste français a été inculpé

Le 30 novembre, un touriste français a trouvé la mort après avoir reçu un coup de couteau pour des motifs inconnus dans le centre de l'Australie.

Une voiture sur une route de l'outback australien
Une voiture sur une route de l'outback australien Crédit : TORSTEN BLACKWOOD / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang
et AFP

Le meurtrier présumé d'un touriste français tué d'un coup de couteau dans le centre de l'Australie où il voyageait avec son épouse a été inculpé, a annoncé samedi soir la police australienne. Le couple s'était arrêté sur une aire de repos de la Stuart Highway, un axe qui relie Darwin, sur la côte nord de l'île-continent, et Port Augusta, dans le sud. Les faits se sont produits dans l'après-midi du 30 novembre, à une heure au nord d'Alice Springs, une des principales localités de "l'outback" australien, dans le Territoire du Nord.

Le touriste français, âgé de 33 ans selon les médias, est décédé peu après avoir été poignardé au cou par son agresseur, qui avait pris la fuite avant d'être arrêté dans le bush jeudi. "La police du Territoire du Nord a inculpé pour meurtre un homme de 35 ans dans l'enquête sur la mort d'un Français à Connors Well mercredi soir", a-t-elle annoncé dans un communiqué. "L'homme sera présenté lundi au tribunal local d'Alice Springs. L'enquête se poursuit".

L'affaire a été qualifiée vendredi de "bizarre" par Travis Wurst, un responsable de la police australienne, qui n'a pas été en mesure d'expliquer ce crime. La police avait fait état d'une "attaque non provoquée". "Il n'y a aucune inquiétude à avoir pour la sécurité des touristes, voyageurs ou résidents d'Alice Springs ou du centre de l'Australie", a-t-il dit. Longue de 3.000 km, la Stuart Highway est le principal axe reliant le nord et le sud de l'Australie par son centre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Australie Homicide
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants