1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Au soir d'Halloween, il crie "Allahou akbar", pointe une arme et se fait arrêter
1 min de lecture

Au soir d'Halloween, il crie "Allahou akbar", pointe une arme et se fait arrêter

À Toulouse, dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, un homme vêtu de kaki et de noir a interpellé par son comportement.

Un véhicule de la police nationale (Illustration)
Un véhicule de la police nationale (Illustration)
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Clémence Bauduin & AFP

La nuit de Halloween n'est pas propice à toutes les farces. Dans la nuit du 31 octobre au 1er novembre, un homme de 26 ans a été interpellé à Toulouse en raison de son déguisement de Halloween. Vêtu de kaki et de noir, équipé d'un fusil d'assaut - identifié plus tard par la police comme "factice" -, il a inquiété passants et forces de l'ordre aux alentours de 3 heures du matin. 

Les policiers ont été alertés par des passants de la présence en ville d'un homme habillé en noir et kaki et pointant une arme. Selon des témoins, l'individu aurait également crié "Allahou akbar". Retrouvé par les fonctionnaires de l'Unité de sécurité de la police nationale, qui n'ont "pas entendu les propos incriminés", l'homme a été placé en garde à vue, selon une source policière. 

L'arme, analysée depuis, est factice. Entendu par les enquêteurs, le jeune homme a assuré qu'il "ne comprenait pas ce qu'on (lui) reprochait", a-t-on ajouté de même source. "À Halloween, on a le droit de tout faire", a-t-il argué auprès des policiers.

La rédaction vous recommande

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/