1 min de lecture Attentats à Paris

Attentats à Paris : sixième inculpation en Belgique

Une sixième personne a été inculpée ce vendredi à Bruxelles pour "attentats terroristes" et "participations aux activités d'un groupe terroriste".

Les forces de sécurité belges dans le district de Molenbeek à Bruxelles, le 16 novembre 2015.
Les forces de sécurité belges dans le district de Molenbeek à Bruxelles, le 16 novembre 2015. Crédit : DIRK WAEM / BELGA / AFP
Marine Cluet et AFP

Deux semaines après les attentats à Paris, la Belgique a inculpé ce vendredi 27 novembre une sixième personne pour "attentats terroristes" et "participation aux activités d'un groupe terroriste", interpellée la veille à Bruxelles, a indiqué le parquet fédéral belge. Aucune information sur l'identité ou l'implication du suspect n'a été communiquée.

Deux autres individus, interpellés jeudi à Verviers (est de la Belgique), ont pour leur part été relâchés, a ajouté le parquet, sans dévoiler leur identité. L'un de ces deux hommes est le frère du sixième inculpé, a indiqué leur avocate, Me Aurélie Jonkers, citée par l'agence de presse Belga. 

L'identité du cinquième inculpé pas dévoilée

Parmi les cinq personnes inculpées en Belgique depuis le début de l'enquête, trois hommes soupçonnés d'avoir conduit le suspect-clé Salah Abdeslam durant sa cavale. Ce dernier, toujours en fuite, aurait parlé au cerveau présumé des attaques, Abdelhamid Abaaoud, deux jours après les attaques, lui assurant qu'il se trouverait en sécurité en Syrie. 

Parmi eux, Mohammed Amri et Hamza Attou, arrêtés à Bruxelles dès le 14 novembre, sont soupçonnés de l'avoir ramené dans la capitale belge dans les heures suivant les attaques. Le troisième inculpé, Ali Oulkadi, est soupçonné d'avoir pris le relais et conduit Salah Abdeslam dans Bruxelles quelques heures plus tard. Sa détention provisoire a été prolongée d'un mois vendredi, a indiqué le parquet fédéral. 

À lire aussi
Portraits de Hayat Boumeddiene et Amedy Coulibaly Attentats à Paris
La compagne d’Amédy Coulibaly visée par une nouvelle enquête antiterroriste

Du sang et deux armes de poing ont été retrouvés dans le véhicule d'un quatrième inculpé, Lazez Abraimi, qui dément toutefois avoir aidé Salah Abdeslam, a précisé son avocat. L'identité du cinquième inculpé, interpellé mercredi, n'a pas été dévoilée, mais selon les médias belges, il s'agit d'un certain Abdeilah Chouaa, dont la détention a également été prolongée d'un mois vendredi. Son avocat, Me Guylain Mafuta-Laman, s'est refusé à tout commentaire vendredi au palais de justice.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats à Paris Belgique Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants