1 min de lecture Attentat à Nice

Attentat de Nice : ouverture d'une information judiciaire sur la sécurité

Près de huit mois après cet attentat, qui a fait 86 morts, le procureur de la République de Nice a ouvert une information judiciaire sur les éventuelles failles de sécurité le soir du 14 juillet.

Le camion avec lequel Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a tué 86 personnes le soir du 14 juillet 2016 à Nice
Le camion avec lequel Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a tué 86 personnes le soir du 14 juillet 2016 à Nice Crédit : AFP / Anne-Christine Poujoulat
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Une première plainte avait déjà été placée sans suite mais cette affaire n'est toujours pas terminée. Une information judiciaire a été ouverte ce mercredi 5 avril pour faire la lumière sur d'éventuelles failles dans le dispositif de sécurité mis en place pour les festivités du 14 juillet 2016 sur la promenade des Anglais, confirmant une information de France Bleu Azur.

La nouvelle procédure enclenchée mercredi fait suite au dépôt d'une seconde plainte, avec constitution de partie civile, par les parents d'un enfant tué lors de l'attentat qui avait fait 86 morts. Deux magistrats instructeurs ont été désignés.


La radio locale annonce que l'enquête devrait porter sur l'évaluation des mesures de sécurité et sur l'organisation de la Prom Party qui accompagnait ces festivités.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Nice Sécurité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants