2 min de lecture Attentat à Nice

Attentat à Nice : Al-Qaïda préconisait déjà une attaque au camion en 2014

Si l'attaque au camion bélier n'a été revendiquée par aucun groupe terroriste, l'organisation Al-Qaïda avait déjà conseillé d'utiliser "un camion comme une tondeuse à gazon".

Le camion avec lequel Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a tué 86 personnes le soir du 14 juillet 2016 à Nice
Le camion avec lequel Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a tué 86 personnes le soir du 14 juillet 2016 à Nice Crédit : AFP / Anne-Christine Poujoulat
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze
Journaliste RTL

Personne n'a revendiqué mais tous les regards se tournent vers les groupes jihadistes. L'attaque terroriste qui a fait au moins 84 morts à Nice le soir du 14 juillet, et une centaine de blessés - dont une cinquantaine en état "d'urgence absolue" - n'est encore attribuée à personne. L'État islamique et Al-Qaïda sont pourtant dans toutes les têtes. Les partisans de l'EI ont été nombreux sur les réseaux sociaux, notamment Telegram avec le #Nice_Attack, à se réjouir de l'attaque meurtrière. 

Les spécialistes alertent tout de même sur Twitter. Contrairement aux précédents attentats, ni Daesh, ni Al-Qaïda n'a fait de revendication officielle dans leur bulletin quotidien, malgré la récupération de certaines images, comme celle de l'intérieur d'un camion avec la phrase "Élance-toi" par des pages pro-EI. Une démarche qui pousse les combattants à imiter le responsable de la tuerie. 

Utiliser un camion : une idée qui date de 2014

Un autre élément est troublant : le mode opératoire de l'attaque. S'il peut paraître inédit en France, et ne ressemble en rien aux précédentes attaques kamikazes et à la Kalashnikov, il n'est pas vraiment nouveau dans les habitudes des organisations terroristes. En 2014 déjà, Al-Qaïda prônait ce genre de technique d'attaque. C'est dans son magazine de propagande Inspire que l'organisation préconisait une attaque en utilisant "un camion comme une tondeuse à gazon" dès 2014.

Allez dans les endroits les plus densément peuplés et prenez le maximum de vitesse pour faire le plus de dégâts

Al-Qaïda dans sa revue "Inspire"
Partager la citation

"Allez dans les endroits les plus densément peuplés et prenez le maximum de vitesse pour faire le plus de dégâts. Si vous avez accès à une arme à feu, utilisez-la pour finir le travail", poursuit le magazine. Le chauffeur de Nice aurait, justement, ouvert le feu à la fin de sa course avant d'être, finalement, abattu par les forces de l'ordre. Le terroriste présumé de l'attaque de Nice a été identifié au nom de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, un ressortissant tunisien de 31 ans né le 31 janvier 1985 à Msaken, dans la banlieue de Sousse, ville portuaire de l'est de la Tunisie. Il n'était pas connu des services de renseignements.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentat à Nice Daesh Terrorisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants