2 min de lecture Marseille

Attaque au couteau à Marseille : ce que l'on sait de l'assaillant

ÉCLAIRAGE - Inconnu des services de renseignement, l'auteur de l'attaque est connu sous huit identités différentes par les forces de l'ordre.

>
Marseille : ce que l'on sait de l'assaillant Crédit Image : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Crédit Média : Olivier Boy | Durée : | Date :
Olivier Boy
Olivier Boy et Claire Gaveau

Au lendemain de l'attaque au couteau qui a fait deux morts, deux cousines d'une vingtaine d'années, les enquêteurs tentent de mettre un nom sur l'auteur de cet attentat sur le parvis de la gare Saint-Charles à Marseille. Son identité est très compliquée à établir. Et pour cause, quand les enquêteurs ont passé ses empreintes au fichier, ils sont ressortis avec sept identités différentes.

Âgé d'une trentaine d'années, l’assaillant avait été arrêté à plusieurs reprises pour des faits de petite délinquance de type conduite sans permis, vols à l’étalage, vols simples et petits délits liés aux stupéfiants. Si on retrouve sa trace à Grenoble et Besançon, c'est essentiellement à Lyon, Marseille et Toulon que l'assaillant a été localisé au cours de ces douze dernières années.

Sept identités connues

Sans papier en France, il donnait à chaque fois une identité différente aux policiers lors de ces arrestations, comme ce fut le cas encore vendredi dernier à Lyon pour un vol à l'étalage. Dans le cadre de sa garde à vue, "il a alors présenté un passeport tunisien délivré le 18 novembre 2014 au nom de Ahmed H., né le 9 novembre 1987 à Bizerte en Tunisie", a dit le procureur François Molins lors d'une conférence de presse. Des investigations sont "en cours pour s'assurer de l'authenticité" du passeport, qu'il n'avait pas sur lui au moment de l'attaque à Marseille.


Sa garde à vue avait été levée après le classement sans suite de la procédure "pour cause d'infraction insuffisamment caractérisée", et "les autorités préfectorales locales n'ont pas été en mesure de prendre une mesure d'éloignement à son encontre", a-t-il ajouté. 

Inconnu des services de renseignement

À lire aussi
Quelques participants à la marche blanche en l'honneur de Medhi. hommage
Marseille : marche blanche pour Mehdi, tué par un policier après un braquage

S'il est inconnu des services de renseignement sous les sept identités enregistrées, les enquêteurs restent très prudents quant au réel profil de cet homme qui serait de nationalité algérienne, selon les informations de France 3 ce lundi 2 octobre.

Au lendemain de l'attaque, les enquêteurs doivent toujours repérer le domicile habituel du suspect afin de mener à bien les perquisitions. Sans cela, difficile dès lors de comprendre les motivations réelles de l'assaillant qui aurait crié "Allahou Akbar", selon plusieurs témoins de la scène.


Lors de sa garde à vue, l'assaillant avait déclaré vivre à Lyon, "s'était dit sans domicile fixe et sans emploi autre que des missions non déclarées comme peintre", "consommateur de drogues dures" et "divorcé", a également déclaré François Molins. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marseille Terrorisme Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants