1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Attaque à Marseille : une cinquième personne interpellée par la police
1 min de lecture

Attaque à Marseille : une cinquième personne interpellée par la police

L'enquête progresse, deux jours après l'attaque au couteau qui a fait deux mortes, dimanche 1er octobre à la gare marseillaise Saint-Charles.

Des voitures de police à l'entrée de la gare Saint-Charles (Marseille) dimanche 1er octobre.
Des voitures de police à l'entrée de la gare Saint-Charles (Marseille) dimanche 1er octobre.
Crédit : Claude Paris/AP/SIPA
Lucie Valais & AFP

L'enquête avance. Au total, cinq personnes ont été interpellées, ce mardi 3 octobre, dans le cadre de l'étude du profil et du parcours d'Ahmed Hanachi, ce Tunisien de 29 ans qui a tué deux jeunes cousines, dimanche 1er octobre, devant la gare marseillaise Saint-Charles. Après l'annonce de quatre premières interpellations, ce sont finalement cinq personnes qui sont entendues par les enquêteurs. L'attaque au couteau, qui a fait deux mortes, avait été rapidement revendiquée par Daesh.

Deux d'entre elles ont été arrêtées dans un immeuble d'apparence modeste, qui abrite des logements sociaux et des locations temporaires à quelques centaines de mètres du Vieux-Port. Ayant été en relation avec Ahmed Hanachi, abattu après son attaque, quatre d'entre elles au moins ont été placées en garde-à-vue pour association de malfaiteurs terroriste criminelle, a-t-on appris de source judiciaire. 

C'est grâce à l'examen minutieux du téléphone de l'auteur de l'attaque que le lien a pu être établi avec ces personnes. Après la révélation de vidéos jihadistes contenues dans le cellulaire, celui-ci aurait conduit les enquêteurs à mener deux perquisitions mardi 3 octobre, à l'issue desquelles les quatre premières personnes ont été interpellées. Les investigations ont permis d'établir qu'il avait écouté sur internet des chants religieux islamiques, selon une autre source proche de l'enquête. 

Dans la soirée de mardi 3 octobre, une source proche de l'enquête annonçait une nouvelle interpellation et ajoutait qu'un sac noir appartenant à l'assaillant avait été retrouvé lors d'une perquisition dans son domicile marseillais. Le contenu du sac était en cours d'analyse.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/