2 min de lecture Faits divers

Allemagne : quatre personnes tuées par une voiture dans une zone piétonne

Un véhicule a percuté mardi 1er décembre des passants dans une zone piétonne de Trèves, en Allemagne. Quatre personnes sont mortes et quinze autres ont été blessées.

>
Allemagne : quatre personnes tuées par une voiture dans une zone piétonne Crédit Image : RONNY HARTMANN / AFP | Crédit Média : Blandine Milcent | Durée : | Date :
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

Une voiture a percuté mardi 1er décembre des passants dans une zone piétonne à Trèves, en Allemagne. Au moins quatre personnes sont mortes et une quinzaine d'autres ont été blessées. La police a indiqué avoir arrêté le conducteur. Il s'agit d'un homme de 51 ans.

Les autorités n'étaient pas en mesure mardi, en début d'après-midi, de préciser s'il s'agissait d'un accident, du geste d'un forcené ou d'un possible attentat à la voiture bélier. En fin de soirée, elles ont toutefois indiqué ne pas avoir trouvé "de signe de motivation politique".

La voiture, un SUV gris métallisé, a parcouru entre 600 mètres et un kilomètre à vive allure dans la zone piétonne. "Nos pensées vont aux victimes, aux nombreux blessés et à tous ceux qui sont en ce moment en service pour s'occuper des personnes touchées", a réagi sur Twitter Steffen Seibert, le porte-parole d'Angela Merkel.

La police et la municipalité de Trèves ont demandé à la population d'éviter cette zone piétonne du centre de la ville, où un important dispositif de sécurité a été déployé. Si l'origine de ces faits n'est pas encore établie, ils interviennent dans un contexte tendu en Allemagne.

À lire aussi
Yonne
Yonne : un adolescent de 14 ans décède dans un incendie

Les autorités sont sur le qui-vive concernant la menace islamiste pesant sur le pays, particulièrement depuis un attentat au camion-bélier revendiqué par le groupe Etat islamique qui avait fait 12 morts en décembre 2016 à Berlin. Cette attaque jihadiste est la plus meurtrière jamais commise sur le sol allemand.

Menaces djihadiste et d'extrême droite

Depuis 2009, les autorités allemandes ont déjoué 17 tentatives d'attentat de ce type, dont la majorité depuis l'attaque de 2016, selon le ministère de l'Intérieur. Dernièrement, un jeune Syrien de 20 ans est soupçonné d'avoir tué un passant au couteau dans la rue à Dresde et d'en avoir blessé un deuxième pour des motivations islamistes. Il a été arrêté.

Les forces de l'ordre ont aussi démantelé au printemps 2020 en Rhénanie du Nord-Westphalie une cellule de terroristes présumés originaires du Tadjikistan liés au groupe Etat islamique, a indiqué le procureur antiterroriste, Peter Frank, le 1er novembre.

Depuis 2013, le nombre d'islamistes considérés comme dangereux se trouvant en Allemagne a été multiplié par cinq pour s'établir actuellement à 615, selon le ministère de l'Intérieur. 

L'Allemagne est aussi confrontée à un terrorisme d'extrême droite, avec plusieurs fusillades mortelles ces deux dernières années à Halle, le jour de Yom Kippour, ou Hanau, en février, visant des bars à chicha.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Allemagne Mort
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants