1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Alexandre Benalla : "J'étais prêt à démissionner"
1 min de lecture

Alexandre Benalla : "J'étais prêt à démissionner"

Mis à pied 15 jours après les faits, avant d'être finalement licencié par l'Élysée, Alexandre Benalla assure avoir proposé sa démission dans une interview au "JDD".

Alexandre Benalla, au côté d'Emmanuel Macron, en mars 2017
Alexandre Benalla, au côté d'Emmanuel Macron, en mars 2017
Crédit : Lionel BONAVENTURE / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Alexandre Benalla continue de se défendre. Mis en examen pour violences en réunion notamment, l'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron est dans la tourmente depuis les révélations du Monde concernant l'agression de deux manifestants lors des manifestations du 1er mai

S'il a reconnu avoir fait "une grosse bêtise" lors de sa première prise de parole dans les colonnes du quotidien du soir, Alexandre Benalla a ensuite évoqué une "histoire banale" sur le plateau de TF1. L'ancien chargé de mission, qui a également été interrogé par Le Journal du Dimanche,  pointe dorénavant du doigt la "haute hiérarchie policière". "Dans le monde du pouvoir, on aime les gens bien formatés et qui la ferment. Moi, j'ai toujours eu tendance à l'ouvrir. On me l'a fait payer", explique-t-il.

Pourtant, selon ses dires, Alexandre Benalla était prêt à quitter l'Élysée juste après les manifestations du 1er mai. "J'ai dit que j'étais prêt à démissionner. On m'a répondu que ce n'était pas la peine", assure-t-il.

J'ai dit que j'étais prêt à démissionner. On m'a répondu que ce n'était pas la peine

Alexandre Benalla

Après avoir pris connaissance des faits, Patrick Strzoda, le directeur de cabinet d’Emmanuel Macron, avait ordonné une exclusion temporaire de 15 jours. Face à l'ampleur de la polémique, une procédure de licenciement a depuis été engagée contre Alexandre Benalla. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/