1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Alexandre Benalla est "impatient de dire sa part de vérité", confie son entourage
1 min de lecture

Alexandre Benalla est "impatient de dire sa part de vérité", confie son entourage

L'ancien collaborateur de l'Élysée est jugé pour plusieurs affaires à partir de ce lundi 13 septembre.

Alexandre Benalla, au Sénat, le 21 janvier 2019
Alexandre Benalla, au Sénat, le 21 janvier 2019
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Procès d'Alexandre Benalla : l'ex-chargé de sécurité veut "dire sa part de vérité"
01:31
Thomas Prouteau - édité par Victor Goury-Laffont

C'est une affaire qui avait secoué le sommet de l'État : le procès d'Alexandre Benalla, qui porte notamment sur des violences lors de manifestations le 1er mai 2018, s'ouvre ce lundi 13 septembre 2021.

Discrétion, discrétion, discrétion : c'est le nouveau mantra d'Alexandra Benalla. Il nous est répété à l'envi par un proche que RTL a pu joindre, avec l'accord de l'intéressé. "Il a pris beaucoup de coups et ne veux plus s'exposer à la lumière", précise cet ami qui lui a parlé la semaine dernière. 

Alexandre Benalla réserve ses déclarations à la justice et se dit "impatient" de "dire sa vérité" lors du procès. Officiellement, les coups d'éclat, c'est fini. Le jeune homme, qui vient de fêter ses 30 ans, a même effacé tous ses messages sur Twitter, un réseau où il alternait coup de griffes politiques et blagues potaches. Reste trois commentaires sur la présidentielle à venir. 

La discrétion d'Alexandre Benalla s'étend même à ses activités professionnelles. Épaulé par une figure trouble des réseaux d'affaires franco-africains, il a fondé un groupe spécialisé dans la cybersécurité et revendique de nombreux clients, mais le chiffre d'affaires reste inconnu. Côté politique, enfin, ni Alexandre Benalla ni l'Élysée n'ont souhaité faire de commentaire sur ses relations actuelles avec le chef de l'État.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/