2 min de lecture Faits divers

Agression à la prison d'Alençon : Belloubet dénonce une "attaque terroriste"

Un détenu du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, près d'Alençon, a blessé grièvement deux surveillants avant de se retrancher avec sa compagne dans l'unité de vie familiale.

RTL Midi -  Christelle Rebière RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Alençon : un détenu poignarde grièvement deux surveillants de la prison Crédit Image : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP | Crédit Média : Guillaume Chièze | Durée : | Date : La page de l'émission
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

L’agression a eu lieu aux alentours de 9h30, ce mardi 5 mars. Deux surveillants du centre pénitentiaire de Condé-sur-Sarthe, près d'Alençon dans le département de l'Orne, ont été agressés par un détenu, muni d'une arme blanche. La garde des Sceaux, Nicole Belloubet, a dénoncé une "attaque terrorise", depuis la cellule de crise du ministère de la Justice.

Le suspect aurait donné plusieurs coups de couteau, notamment au visage et à l'abdomen, selon les informations données par le syndicat FO sur Facebook. Il s'est ensuite retranché avec sa compagne dans l'unité de vie familiale du centre pénitentiaire, où ils se trouvaient. Le RAID est sur place.

Ce détenu de droit commun de 27 ans est "toujours retranché avec sa femme" , a déclaré Nicole Belloubet, assurant qu'"il faudra tirer toutes les conséquences de cette attaque terroriste". La garde des Sceaux a diligenté une "inspection" dans cette prison qui est, selon elle, l'un des deux établissements les plus sécurisés du pays.

Deux surveillants blessés mais hors de danger

Les deux surveillants âgés d'une trentaine d'années ont été hospitalisés mais leurs jours ne sont pas en danger, a précisé Alassanne Sall, délégué FO de la prison, dénonçant une "attaque terroriste", le détenu "radicalisé" ayant dit "Allahou Akbar" en agressant les surveillants. Une source policière a confirmé que le détenu de 27 ans est considéré comme "radicalisé en prison".

À lire aussi
Les sauveteurs à la cascade de Na Mueang 2 faits divers
Thaïlande : un touriste français fait une chute mortelle en prenant un selfie

Le surveillant plus grièvement blessé, "éventré", "est au bloc pour une intervention chirurgicale après un scanner", a ajouté le syndicaliste. Selon la police, il est blessé au thorax. L'autre surveillant a été blessé au visage, selon la police. Selon FO, il a été touché à la mâchoire, au visage et dans le dos. 

La section antiterroriste saisie

La section antiterroriste du parquet de Paris se saisit de l'affaire alors que le procureur de la République est attendu au centre pénitentiaire de Condé, selon nos informations. La SDAT et la DGSI ont été saisies des investigations par le parquet de Paris.
Condamné à 30 ans de réclusion criminelle pour arrestation, enlèvement, séquestration suivis de mort et vol avec arme, il a aussi été condamné à un an de prison pour apologie d'acte de terrorisme, a précisé le ministère de la Justice dans un communiqué.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Orne Prisons
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants