2 min de lecture Agression à Nancy

Agression à Nancy : l'agresseuse "voulait faire l'intéressante", dit la tante de la victime

RÉACTION - Élisabeth, la tante de Laura, giflée et humiliée gratuitement à Nancy, ne comprend pas les motivations des agresseuses. La jeune femme, choquée, "ne sort plus de chez elle", raconte-t-elle à "L'Express".

Agression d'une jeune fille filmée à Nancy
Agression d'une jeune fille filmée à Nancy Crédit : Capture d'écran / Soutien à cette jeune fille harcelée (DR)
Marion Dautry
Marion Dautry
Journaliste RTL

La tante de Laura a découvert la vidéo par hasard. C'est sa fille qui a cru y reconnaître sa cousine. "J'ai immédiatement appelé ma belle-sœur et lui ai dit d'aller au commissariat", raconte Élisabeth, 44 ans, à L'Express.

Le 20 septembre dernier, une vidéo publiée sur Facebook et largement diffusée depuis, montrait une adolescente s'en prendre gratuitement à une jeune femme dans un parc, entourée d'amis passifs et rigolards, dont l'un d'eux qui a filmé la scène. Cette jeune femme, c'est Laura, 20 ans, qui souffre d'un handicap mental. "Elle a l'âge mental d'une gamine, même pas celui des filles qui l'ont agressée", s'insurge sa tante. Depuis, "elle ne sort plus de chez elle. Elle pleure. Après son agression, elle a même cassé son téléphone portable de colère".

Attaque gratuite

Élisabeth ne comprend pas ce déchaînement de violence, sans but ni justification. L'agresseuse prétend que la jeune femme lui aurait jeté "un mauvais regard". "On voit clairement sur la vidéo que c'est un prétexte, qu'elles voulaient s'en prendre à une personne faible. Celle qui l'a giflée veut faire l'intéressante, amuser la galerie et les autres copines ne disent rien parce qu'elles marchent en bande", dénonce sa tante.

Pire, Laura a reconnu un garçon dans la bande qui accompagne son agresseuse. Un adolescent qu'elle prenait pour son ami. Mais sur la vidéo, tout le monde regarde, les adolescentes qui accompagnent l'agresseuse se moquent de Laura, et personne ne prend sa défense.

La tante appelle les internautes au calme

À lire aussi
Agression d'une jeune fille filmée à Nancy Agression à Nancy
Agression filmée à Nancy : la diffusion de la vidéo est passible de 5 ans de prison

La vidéo a fait le tour d'internet en quelques jours, provoquant la colère des utilisateurs de réseaux sociaux. Des pages de soutien à Laura ont été créées, avec des messages d'encouragement ou des conseils pour lutter contre le harcèlement et les humiliations.

D'autres utilisateurs se sont lancés dans une chasse à l'homme pour retrouver l'agresseuse. Son nom et ses coordonnées ont été divulgués et certains ont déversé sur Twitter et Facebook un véritable flot de haine, s'en prenant notamment à son physique. "Je remercie infiniment les internautes mais certains y vont trop fort. Répondre à la violence par la violence, ça ne grandit personne", réagit Élisabeth.

Elle a poussé Laura et sa mère, atteinte du même handicap, à porter plainte. Quatre jeunes filles ont été placées en garde à vue, dont l'agresseuse qui n'a que 15 ans. Celle-ci a été mise en examen pour "violences en réunion sur personne vulnérable".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression à Nancy Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants