1 min de lecture Agression

Agression à la prison de Condé : le détenu disait vouloir "venger" l'auteur de l'attentat de Strasbourg

Le détenu qui a agressé deux surveillants de la prison d'Alençon-Condé-sur-Sarthe a été interpellé après une intervention du RAID ce mardi 5 mars 2019. Sa compagne est décédée quelques minutes après l'assaut.

Le Raid à la prison de Conde-sur-Sarthe, le 5 mars 2019
Le Raid à la prison de Conde-sur-Sarthe, le 5 mars 2019 Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Le détenu qui a blessé deux surveillants de la prison de Condé-sur-Sarthe, dans l'Orne, dont un grièvement, a affirmé "vouloir venger" l'auteur de l'attentat du marché de Noël de Strasbourg, a annoncé mardi 5 mars le procureur de la République de Paris.

"Il est ressorti très vite des premiers témoignages que le détenu, en se jetant sur les surveillants pénitentiaires avait crié Allah Akbar, qu'il disait vouloir venger Chérif Chekatt, l'individu mis en cause dans l'attentat commis à Strasbourg le 12 décembre 2018", a indiqué Rémy Heitz lors d'un point-presse sur place.

La garde à vue du détenu, Michaël Chiolo, n'a pas formellement débuté, celui-ci ayant été hospitalisé après avoir été blessé dans l'assaut des policiers du Raid. Sa compagne est décédée des suites de ses blessures.

Deux personnes en garde à vue

À lire aussi
À gauche, la journaliste E. Jean Carroll, le 17 novembre 2015 à New York / À droite Donald Trump le 4 avril 2019 États-Unis
Trump accusé de viol : "Ce n'est pas mon genre de femme", se défend-il

Les deux autres personnes en garde à vue sont un co-détenu et sa compagne, qui étaient également présents dans l'unité de vie familiale au moment des faits, selon une source proche du dossier.

Après l'agression des deux surveillants, Michaël Chiolo, 27 ans, était resté retranché durant près de dix heures dans l'unité de vie familiale de la prison avec sa compagne, jusqu'à ce que le Raid lance l'assaut vers 18h40. De nombreuses détonations ont été entendues sur place. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression Faits divers Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797130737
Agression à la prison de Condé : le détenu disait vouloir "venger" l'auteur de l'attentat de Strasbourg
Agression à la prison de Condé : le détenu disait vouloir "venger" l'auteur de l'attentat de Strasbourg
Le détenu qui a agressé deux surveillants de la prison d'Alençon-Condé-sur-Sarthe a été interpellé après une intervention du RAID ce mardi 5 mars 2019. Sa compagne est décédée quelques minutes après l'assaut.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/agression-a-conde-le-detenu-affirmait-vouloir-venger-l-auteur-de-l-attentat-de-strasbourg-7797130737
2019-03-06 02:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/zAhXFC5kktKOrVuq7rhxhg/330v220-2/online/image/2019/0306/7797130745_le-raid-a-la-prison-de-conde-sur-sarthe-le-5-mars-2019.jpg