1 min de lecture Église

Affaires de pédophilie à Lyon : "Jamais je n'ai couvert le moindre acte de pédophilie", assure le cardinal Barbarin

Accusé d'avoir couvert des actes de pédophilie à Lyon, le cardinal Barbarin s'est défendu mardi 15 mars lors du congrès des évêques de France à Lourdes.

Le cardinal Barbarin lors d'une conférence de presse le 15 mars 2016
Le cardinal Barbarin lors d'une conférence de presse le 15 mars 2016 Crédit : Capture iTélé
James Abbott
James Abbott

Monseigneur Philippe Barbarin en pleine la tourmente. Le cardinal de Lyon, une des principales figures de l'église française, est au cœur d'une affaire de pédophilie qui secoue le monde catholique. Il a assuré, à plusieurs reprises et avec insistance, mardi 15 mars à Lourdes, qu'il n'a "jamais couvert le moindre acte de pédophilie". Pourtant, plusieurs victimes ont témoigné contre lui. Elles ont expliqué qu'il n'avait pas réagi malgré le signalement de comportement suspects de la part de deux différents prêtres de Lyon.

"Les victimes savent que c’est d’abord à elles que je pense, plusieurs sont meurtries qu'elles n'aient pas pu témoigner avant la prescription des faits. Il y a beaucoup d'actes de pédophilie dans la société, quand c'est prêtre c'est encore plus horrible", a souligné le cardinal lors d'une conférence de presse en marge de l'assemblée des évêques de France.

Il demande qu'un prêtre impliqué suspende ses fonctions

Le cardinal Barbarin a tout de même précisé qu'il eu vent à deux reprises de faits de pédophilie en 2006 et en 2014. Manuel Valls avait demandé le matin-même au cardinal Barbarin de "prendre ses responsabilités", ce que le primat des Gaules (nom donné traditionnellement à l'archevêque) lui a "promis" de faire. "J'attends non seulement des mots mais aussi des actes", avait réclamé le Premier ministre.

Un message semble-t-il reçu par l'ecclésiaste qui a "demandé" que le prêtre impliqué "n'assure pas son ministère" en attendant que "la justice se fasse".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Église Philippe Barbarin Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants