1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Omar Raddad : nouvelle requête déposée jeudi après des découvertes ADN
1 min de lecture

Affaire Omar Raddad : nouvelle requête déposée jeudi après des découvertes ADN

Une nouvelle requête en révision va être déposée jeudi dans l'affaire Omar Raddad, jardinier condamné pour le meurtre de Ghislaine Marchal en 1991, retrouvée éventrée dans sa villa la Chamade, sur la Côte d'Azur.

Omar Raddad en 2008
Omar Raddad en 2008
Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
William Vuillez & AFP

Nouveau rebondissement dans l'affaire Omar Raddad, jardinier marocain condamné pour le meurtre de Ghislaine Marchal en 1991, retrouvée éventrée dans sa villa la Chamade à Mougins. La défense d'Omar Raddad a annoncé lundi dans un communiqué, qu'elle va déposer ce jeudi une nouvelle requête en révision de son procès sur la base de nouvelles analyses des traces ADN découvertes en 2015.

Cette demande de révision s'appuie sur les analyses ultérieures d'un expert, rendues en 2019 et dévoilées lundi par Le Monde. Ce rapport conclut à la présence d'une trentaine de traces d'un ADN complet masculin n'appartenant pas au jardinier et trouvées dans l'une des inscriptions faites avec le sang de la victime qui désignaient Omar Raddad comme le meurtrier.

"Omar m’a Tuer" était écrit en lettres de sang sur l’un des murs de la maison, laissant penser que la victime avait eu le temps de désigner le coupable. Après 20 mois d’instruction, la cour d’assises de Nice avait condamné Omar Raddad, jardinier marocain, à 18 ans de réclusion criminelle. 

Maître Sylvie Noachovitch, l’avocate d’Omar Raddad, répondra en exclusivité aux questions d’Yves Calvi demain matin a 8h20 sur RTL.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/