1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Affaire Grégory : le couple Jacob "bénéficiera d'un non-lieu", selon l'avocat de Marcel Jacob
2 min de lecture

Affaire Grégory : le couple Jacob "bénéficiera d'un non-lieu", selon l'avocat de Marcel Jacob

REPLAY - INVITÉ RTL - Stéphane Giuranna, avocat du grand-oncle de Grégory Villemin, dénonce la mise en examen et l'incarcération de son client.

Photo non datée du petit Grégory Villemin, 4 ans, retrouvé noyé le 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans la Vologne.
Photo non datée du petit Grégory Villemin, 4 ans, retrouvé noyé le 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans la Vologne.
Crédit : AFP
Affaire Grégory : le couple Jacob "bénéficiera d'un non-lieu", selon l'avocat de Marcel Jacob
00:05:06
micros
La rédaction numérique de RTL

"La justice ne sait pas apprendre de ses erreurs." Stéphane Giuranna, avocat de Marcel Jacob, le grand-oncle de Grégory Villemin, est furieux. Son client a été mis en examen, tout comme son épouse Jacqueline Jacob, ce vendredi 16 juin. La justice est selon lui "en train de jeter en pâture un couple comme elle avait jeté en pâture à l'époque Monsieur Laroche et ça continue et ça recommence 33 ans après", déplore l'avocat du suspect dans l'affaire du petit Grégory, qui connaît cette semaine de nouveaux rebondissements

Le procureur général a donné une conférence de presse ce vendredi 16 juin, affirmant que "ni l'un ni l'autre" de Marcel et de Jacqueline Jacob n'avait d'alibi le jour du crime. Mais pour Stéphane Giuranna, cette conférence de presse était "totalement vide" et l'argument du manque d'alibi ne tient pas. "Mon client a expliqué qu'il se souvenait parfaitement de ce qu'il faisait ce jour-là - et pour cause, c'est un événement marquant dans la vallée de la Vologne et surtout quand ça touche votre famille -, il a expliqué qu'il était au travail, à une réunion, et le procureur de la République qui a été interrogé sur ce point à dit 'on va vérifier'. Enfin, il fallait vérifier avant", critique l'avocat de Marcel Jacob.

Pour lui, la mise en examen et l'incarcération de son client sont abusifs. "C'est criminel de faire cela dans ce dossier. Dans cette affaire où il y a une pression médiatique énorme, jeter en pâture le nom d'un couple - alors que je suis persuadé qu'ils bénéficieront d'un non-lieu, c'est une certitude - comment peuvent-ils reprendre une vie normale après ça ?", déclare Stéphane Giuranna. Marcel Jacob et son épousent nient en bloc. "Lui crie son innocence totalement, relate son avocat. Il dit 'je ne suis mêlé ni de près ni de loin à la mort de Grégory et si j'avais eu le moindre élément, aussi minuscule, aussi microscopique soit-il, je l'aurais donné aux enquêteurs".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.