1 min de lecture Justice

Affaire Grégory : Jacqueline Jacob autorisée à rentrer chez elle

La grande-tante de Grégory est mise en examen depuis juin dernier, à l'instar de son mari Marcel, pour l'enlèvement et la séquestration suivis de la mort de son petit-neveu.

Photo non datée du petit Grégory Villemin, 4 ans, retrouvé noyé le 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans la Vologne.
Photo non datée du petit Grégory Villemin, 4 ans, retrouvé noyé le 16 octobre 1984, pieds et poings liés dans la Vologne. Crédit : AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
Journaliste RTL

La chambre de l'instruction de Dijon a accepté lundi 20 novembre de laisser rentrer chez elle Jacqueline Jacob, mise en examen avec son mari Marcel pour l'enlèvement et la séquestration suivis de la mort de leur petit-neveu Grégory en 1984, ont annoncé ses avocats.

La septuagénaire était tenue éloignée de son domicile d'Aumontzey, dans les Vosges, depuis cinq mois. Cet assouplissement de son contrôle judiciaire intervient trois jours après l'audition de la suspecte par la juge d'instruction. Toutefois, Jacqueline Jacob ne pourra toujours pas entrer en contact avec son époux, qui doit être interrogé le 4 décembre par la juge. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Faits divers Affaire Grégory
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants