2 min de lecture Affaire Grégory

Affaire Grégory : au téléphone avec son conjoint, Murielle Bolle continue de clamer son innocence

Lors d'une conversation téléphonique avec son conjoint en juillet dernier, Murielle Bolle a affirmé ne pas avoir été dans la voiture de Bernard Laroche le 16 octobre 1984. Le "JDD" s'est procuré des extraits de la conversation.

Affaire Grégory : la garde à vue de Murielle Bolle reconnue "inconstitutionnelle"
Affaire Grégory : la garde à vue de Murielle Bolle reconnue "inconstitutionnelle" Crédit : CHESNOT/SIPA
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Plus de trente ans après l'enlèvement et le meurtre de Grégory Villemin, Murielle Bolle continue de clamer son innocence, et celle de son cousin Bernard Laroche. Le Journal du Dimanche a pu se procurer des extraits de conversations téléphoniques entre Murielle Bolle et son compagnon, publiés dans l'édition de ce dimanche 21 janvier. Le 18 juillet dernier, cette dernière appelle son conjoint Yannick Jacquel depuis la prison de Dijon, où elle a été écrouée quelques jours plus tôt.

Une conversation intime mais qui se transforme en véritable interrogatoire, précise l'hebdomadaire. Interrogée par son conjoint, qui ne lui a jamais posé de questions en 20 ans de vie commune, Murielle Bolle nie son implication dans le meurtre du jeune garçon. 

"Quand je suis rentrée du collège, Bernard était là (...) J'te jure, j'étais pas avec Bernard", explique-t-elle. Son compagnon lui répond : "Faut te mettre à ma place. Moi je sais rien cocotte. Alors heu, je te pose des questions, je veux savoir (...) Parce que ça peut plus durer ce truc-là. Ça va pas durer cinquante ans. Quand même, ce pauvre gamin...". 

Murielle Bolle affirme avoir pris le bus

Murielle Bolle affirme avoir pris le bus ce jour-là, alors qu'en 1984, elle a expliqué à trois reprises être dans la voiture de Bernard Laroche, avec Grégory Villemin à l'arrière, le jour du meurtre. Un témoignage qu'elle rétractera en novembre 1984, et sur lequel elle ne reviendra pas. Pourtant, son cousin Patrick F. révélait il y a quelque mois avoir été témoin de violences familiales à l'encontre de Murielle Bolle. Des actes qui auraient pu la forcer à changer son témoignage.

Murielle Bolle, à gauche, au palais de Justice de Dijon, le 30 juin 1986
Murielle Bolle, à gauche, au palais de Justice de Dijon, le 30 juin 1986 Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
À lire aussi
Marcel Jacob arrive au côté de son avocat Stéphane Giuranna devant la cour d'appel de Dijon le 4 décembre 2017. Affaire Grégory
Affaire Grégory : un homme soupçonné d'avoir passé des appels malveillants au couple Jacob

"Je... me souviens pas... J'arrive pas à mettre une image... Quelqu'un dit que je lui ai fait des confidences minou, je m'en rappellerais...", explique-t-elle à son conjoint. Exilée dans la Nièvre, soumis à un contrôle judiciaire très strict, elle saura lundi 22 janvier si elle peut revenir dans la vallée de la Vologne, près de son conjoint et de son fils.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Grégory Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791932219
Affaire Grégory : au téléphone avec son conjoint, Murielle Bolle continue de clamer son innocence
Affaire Grégory : au téléphone avec son conjoint, Murielle Bolle continue de clamer son innocence
Lors d'une conversation téléphonique avec son conjoint en juillet dernier, Murielle Bolle a affirmé ne pas avoir été dans la voiture de Bernard Laroche le 16 octobre 1984. Le "JDD" s'est procuré des extraits de la conversation.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/affaire-gregory-au-telephone-avec-son-conjoint-murielle-bolle-continue-de-clamer-son-innocence-7791932219
2018-01-21 21:27:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/k34hgnMHyqIc8vYCaXxfgg/330v220-2/online/image/2017/0804/7789611225_la-temoin-cle-dans-l-affaire-gregory-murielle-bolle-le-2-decembre-1993.jpg