1 min de lecture Justice

Adama Traoré n'était pas en mauvaise santé, selon une nouvelle expertise

Une nouvelle expertise sur la mort d'Adama Traoré, le 19 juillet 2016 dans le Val-d'Oise, montre que la victime n'avait aucun antécédent médical qui pourrait expliquer son décès.

Une marche blanche en mémoire d'Adama Traoré, le 22 juillet à Beaumont-sur-Oise
Une marche blanche en mémoire d'Adama Traoré, le 22 juillet à Beaumont-sur-Oise Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Christophe Guirard

Le 19 juillet dernier, Adama Traoré succombait dans la cour de la gendarmerie de Persan (Val-d'Oise) après avoir fait un malaise dans le fourgon où il avait été emmené après son interpellation à Beaumont-sur-Oise. Dans un premier temps, le procureur de la République Yves Jannier, avait fait état d'une "infection grave" qui aurait entraîné son décès. Une information démentie par deux rapports d'autopsie et rejetée par les proches du jeune homme, qui n'ont cessé de clamer qu'il était mort asphyxié, écrasé par les gendarmes lors de son arrestation.

À la suite de cette bévue, l'enquête avait été dépaysée à la demande de la famille d'Adama Traoré. La dernière expertise a pris en compte le dossier médical du jeune homme de 24 ans fourni par son médecin généraliste et l'historique de ses séjours à l'hôpital de Beaumont-sur-Oise. Selon les conclusions révélées vendredi 3 février par Le Parisienaucune trace de maladie chronique n'a été détectée, même s'il avait une fois perdu connaissance à l'âge de 12 ans, certainement en raison d'un simple malaise vagal.

Les gendarmes qui avaient procédé à l'arrestation d'Adama Traoré avaient reconnu s'être mis à trois sur le jeune homme pour le maîtriser, tout en employant "la force strictement nécessaire pour le maîtriser". L'un d'entre eux avait admis au Parisien que la victime avait "pris le poids" des trois hommes sur lui au moment de son interpellation. La mort d'Adama Traoré avait causé de nombreux affrontements à Beaumont-sur-Oise dans les jours qui avaient suivi. Depuis, sa famille et ses proches continuent à se battre pour dénoncer ce qu'ils considèrent comme une bavure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Val-d'Oise Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787066242
Adama Traoré n'était pas en mauvaise santé, selon une nouvelle expertise
Adama Traoré n'était pas en mauvaise santé, selon une nouvelle expertise
Une nouvelle expertise sur la mort d'Adama Traoré, le 19 juillet 2016 dans le Val-d'Oise, montre que la victime n'avait aucun antécédent médical qui pourrait expliquer son décès.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/adama-traore-n-etait-pas-en-mauvaise-sante-selon-une-nouvelle-expertise-7787066242
2017-02-03 22:09:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Lb7PUNhBoveHFN7B206ksA/330v220-2/online/image/2016/0728/7784263219_une-marche-blanche-en-memoire-d-adama-traore-le-22-juillet-a-beaumont-sur-oise.jpg