1 min de lecture Faits divers

Accusé de deux viols, Tariq Ramadan dénonce sur Facebook "une campagne de calomnie"

Le prédicateur est visé depuis lundi 23 octobre par une enquête pour "viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort". Samedi 28, une autre plainte avait été déposée contre lui pour des faits similaires.

L'islamologue et théologien Tariq Ramadan
L'islamologue et théologien Tariq Ramadan Crédit : Michel Spingler/AP/SIPA
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"Je suis depuis plusieurs jours la cible d'une campagne de calomnie qui fédère assez limpidement mes ennemis de toujours". C'est sur sa page Facebook que l'islamologue et théologien Tariq Ramadan s'est exprimé pour la première fois. Il a réagi aux deux plaintes déposées contre lui pour viol. 

Le prédicateur suisse est en effet sous le coup d'une enquête pour "viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort", à la suite d'une plainte déposée par une ancienne salafiste devenue militante féministe et laïque, Henda Ayari. Cette dernière a publié ses accusations sur sa page Facebook le 20 octobre, en plein débat autour du harcèlement sexuel dans la société. Elle a été entendue mardi 24 octobre par les enquêteurs sur ces faits qui remonteraient à 2012 à Paris. Tariq Ramadan nie ces faits et son avocat a annoncé avoir porté plainte pour "dénonciation calomnieuse". 

Mais jeudi 26 octobre, une deuxième femme a livré un témoignage similaire. Selon Le Monde et Le Parisien, le récit de cette femme, qui fournit des certificats médicaux à l'appui, fait état de "scènes de violence sexuelle d'une grande brutalité". Elles se seraient déroulées dans un grand hôtel de Lyon en octobre 2009. Sur son post Facebook, Tariq Ramadan affirme qu'une "nouvelle plainte sera déposée dans les prochains jours puisque mes adversaires ont enclenché la machine à mensonges". 

À lire aussi
Deux gendarmes (illustration) faits divers
Vaucluse : la découverte étonnante de gendarmes qui cherchaient du cannabis

"Il est triste de voir nos adversaires réduits à soutenir l'imposture et la tromperie érigées en vertu", poursuit le professeur d'études islamiques contemporaines avant de conclure : "Le droit doit maintenant parler, mon avocat est en charge de ce dossier, nous nous attendons à un long et âpre combat. Je suis serein et déterminé". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Agression sexuelle Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790726862
Accusé de deux viols, Tariq Ramadan dénonce sur Facebook "une campagne de calomnie"
Accusé de deux viols, Tariq Ramadan dénonce sur Facebook "une campagne de calomnie"
Le prédicateur est visé depuis lundi 23 octobre par une enquête pour "viol, agression sexuelle, violences et menaces de mort". Samedi 28, une autre plainte avait été déposée contre lui pour des faits similaires.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/accuse-de-deux-viols-tariq-ramadan-denonce-sur-facebook-une-campagne-de-calomie-7790726862
2017-10-29 21:06:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kwwxfhRbSvkAhrUB9HGndw/330v220-2/online/image/2017/1029/7790726873_l-islamologue-et-theologien-tariq-ramadan.jpg