1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Accident d'ascenseur à Argenteuil : "J'ai compris que c'était trop tard", dit une commerçante
2 min de lecture

Accident d'ascenseur à Argenteuil : "J'ai compris que c'était trop tard", dit une commerçante

TÉMOIGNAGES - Un petit garçon âgé de 5 ans est décédé dans un accident d’ascenseur dans un centre commercial à Argenteuil, vendredi 8 juin.

Un véhicule des pompiers aux urgences (illustration)
Un véhicule des pompiers aux urgences (illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Accident d'ascenseur à Argenteuil : "J'ai compris que c'était trop tard", dit une commerçante
01:19
La rédaction de RTL & Claire Gaveau

Le drame a eu lieu vendredi 8 juin. Vers 18h45, un enfant de cinq ans est mort, apparemment sur le coup, dans un accident d'ascenseur alors qu'il se trouvait dans le centre commercial Côté Seine, à Argenteuil, dans le département du Val d'Oise.

Selon les premiers éléments, le jeune garçon et les membres de sa famille ont emprunté l'ascenseur, qui relie le rez-de-chaussée au premier étage. Arrivé au premier étage, un câble aurait lâché au moment où il commençait à sortir. La cabine a alors décroché sur une courte distance coinçant la victime entre les deux niveaux. 

Valentin, qui travaille dans la galerie marchande, raconte les secondes et minutes qui ont suivi l'accident. "On a entendu des cris, on a vu tous les gens courir dans la même direction et là, on a vu l'ascenseur bloqué. En se rapprochant, on a vu les pieds de l'enfant qui dépassait au niveau de la cabine et lui était bloqué au-dessus, au niveau du 1er étage", explique-t-il à RTL. Il poursuit : "Beaucoup de gens ont essayé de retenir l'ascenseur pour pas qu'il continue à glisser alors que la mère, vu qu'elle était hystérique, faisait bouger l'ascenseur".

Une enquête ouverte

Malgré les efforts de chacun, l'ascenseur reste bloqué pendant quinze longues minutes. "Malheureusement, j'ai compris que c'était trop tard", raconte encore très émue une autre commerçante à RTL. On n'a pas eu le temps de réaliser et je pense que cela va rester graver dans la tête. Ça touche tout le monde". 

À lire aussi

Environ un millier de personnes ont été évacuées du centre commercial vendredi soir et des cellules psychologiques ont été mises en place pour prendre en charge la famille qui se trouvait dans la cabine de l’ascenseur au moment de l’accident, ainsi que les témoins. Une enquête a été ouverte pour comprendre les circonstances précises de ce drame. 

En attendant, certaines familles viennent déposer des fleurs devant la grille métallisée du centre commercial, resté fermé ce samedi 9 juin. Il le restera d'ailleurs tout le weekend. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/