1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. 61% des Français sont en faveur d’une majorité pénale à 16 ans
1 min de lecture

61% des Français sont en faveur d’une majorité pénale à 16 ans

François Fillon rencontre l'adhésion des sympathisants Les Républicains et Front national en proposant d'abaisser la majorité pénale à 16 ans selon un sondage Ifop pour "Le Figaro".

Le centre éducatif fermé de Mulhouse, le 18 mai 2009 (illustration)
Le centre éducatif fermé de Mulhouse, le 18 mai 2009 (illustration)
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Geoffroy Lang
Geoffroy Lang

"Quand on a 16 ou 17 ans, qu'on attaque un policier, on doit savoir qu'on finira en prison", avait lancé François Fillon le 15 février 2016 à Compiègne. En reprenant ainsi une des propositions du programme de Nicolas Sarkozy, François Fillon a réussi à faire parler de lui autrement que par les ennuis judiciaires de son épouse. Selon une enquête de l’Ifop pour Le Figaro, cette nouvelle annonce du candidat de la droite et du centre séduit près de 61% des Français.

Ce sondage insiste également sur la mauvaise image des banlieues auprès de la population française. Pour 58% des sondés, les banlieues sont "perdues", tandis que pour 82% des Français - et pour 95 % des sympathisants les Républicains - les banlieues sont un territoire plus violent que le reste du pays.

Cette enquête commandée par Le Figaro fait apparaître une grande proximité entre les opinions exprimées par les sympathisants de droite et du Front national, bien que ces derniers insistent plus sur la thématique de l’immigration. Malgré la proposition du candidat Fillon, dans les faits, les mineurs délinquants ne restent pas impunis par la justice et ne sont donc pas irresponsables pénalement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/