1 min de lecture Anne Hidalgo

IVG : des femmes politiques françaises demandent à l'Espagne de "retirer son projet de loi"

Des femmes politiques françaises, parmi lesquelles Anne Hidalgo, Rama Yade ou Roselyne Bachelot, ont co-signé une tribune dans "Le Monde", pour demander à l'Espagne de "retirer son projet de loi anti-avortement".

Des militantes Femen manifestent contre le projet de loi anti-avortement en Espagne, le 23 décembre 2013, à Madrid
Des militantes Femen manifestent contre le projet de loi anti-avortement en Espagne, le 23 décembre 2013, à Madrid Crédit : PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP
Raphaël Bosse-Platière
Raphaël Bosse-Platière
Journaliste RTL

"Solidaires des femmes espagnoles, nous, femmes politiques françaises, appelons le gouvernement espagnol à retirer son projet de loi sur l'avortement." Tels sont les premiers mots d'une tribune, co-signée par des personnalités comme Anne Hidalgo, Roselyne Bachelot mais aussi Rama Yade, Clémentine Autain ou encore Marie-George Buffet, publiée dans Le Monde samedi 25 janvier.

Ce groupe de 13 responsables politiques françaises dénonce "un retour en arrière dangereux" et parle même de "véritable régression" pour le droit des femmes. Elles rappellent que le projet de loi, adopté par le Parlement espagnol en décembre dernier et qui n'est pas encore rentré en vigueur, "n'autoriserait l'avortement que dans des cas extrêmes".

La rédaction vous recommande

Un appel au-délà "des clivages" et "des frontières"

Il s'agit d'une promesse de campagne datant de 2011, faite par la droite conservatrice menée par Mariano Rajoy, élu la même année à la tête du gouvernement espagnol. Le texte prévoit d'annuler la loi de 2010, qui autorisait l'avortement jusqu'à 14 semaines, voire jusqu'à 22 semaines en cas de malformation du fœtus.

La liberté des femmes de choisir d'avoir ou non un enfant est la clé d'entrée pour l'ensemble des autres droits

Les 13 signataires de la tribune dans "Le Monde" daté du 25 janvier 2014
Partager la citation

Mais pour les signataires de la tribune du Monde, "la liberté des femmes de choisir d'avoir ou non un enfant est la clé d'entrée pour l'ensemble des autres droits." Elles appellent à "dépasser les clivages traditionnels" et "les frontières nationales", et rappellent qu'une femme meurt "toutes les neuf minutes d'un avortement clandestin" dans le monde.

13 femmes politiques françaises signent une tribune contre le projet de loi sur l'avortement en Espagne (Extrait)
13 femmes politiques françaises signent une tribune contre le projet de loi sur l'avortement en Espagne (Extrait) Crédit : Capture d'écran / LeMonde.fr (DR)
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Anne Hidalgo Dominique Voynet Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants