1 min de lecture Crash avion Malaysia Airlines

Vol MH370 : une réponse attendue avant la fin de la semaine

Les autorités australiennes ont annoncé que la provenance du débris d'aile retrouvé sur l'île de la Réunion serait confirmée avant la fin de la semaine.

Un militaire australien scrute l'océan à la recherche du vol MH370, le 4 avril 2014
Un militaire australien scrute l'océan à la recherche du vol MH370, le 4 avril 2014 Crédit : AFP / Nick Perry
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

L'énigme de la disparition du vol MH370 pourrait très bientôt être résolue. Du moins, c'est ce qu'affirment les autorités australiennes qui ont déclaré mercredi que l'origine du débris d'aile retrouvé sur l'île de la Réunion il y a quelques jours serait établie avant la fin de la semaine. "Les autorités malaisiennes et françaises pourraient être en mesure de faire une déclaration officielle sur la provenance de ce flaperon dans la semaine", a déclaré le vice-Premier ministre australien Warren Truss. En effet, les enquêteurs et experts entament ce mercredi en France les analyses qui pourraient apporter les éclaircissements attendus quant au vol MH370, disparu en mars 2014 au-dessus de l'océan indien

Alors qu'un expert du bureau australien de la sécurité des transports devrait se joindre aux experts français, malaisiens et chinois ainsi qu'aux représentants du constructeur Boeing pour les analyses, les autorités prévoient toujours de fouiller les 120.000 kilomètres carrés de la zone de recherche dans le sud de l'océan indien, où l'agence scientifique australienne estime que la carcasse de l'avion a pu dériver. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash avion Malaysia Airlines Malaysia airlines Avions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants