2 min de lecture Crash avion Malaysia Airlines

Vol MH370 : les débris retrouvés au Mozambique "presque certainement" ceux de l'avion de la Malaysia Airlines

Les pièces découvertes début mars au large des côtes africaines ont été analysées par les enquêteurs australiens. Un autre débris de l'avion disparu il y a deux ans pourrait avoir été découvert près de l'île Maurice.

Un militaire australien scrute l'océan à la recherche du vol MH370, le 4 avril 2014
Un militaire australien scrute l'océan à la recherche du vol MH370, le 4 avril 2014 Crédit : AFP / Nick Perry
Anne-Sophie Blot
Anne-Sophie Blot
et AFP

Deux débris découverts au Mozambique en décembre 2015 et en mars 2016 par des promeneurs proviennent "presque certainement" du MH370 de la Malaysia Airlines, ont annoncé jeudi 24 mars l'Australie et la Malaisie, les principaux enquêteurs sur ce drame aérien. Jusqu'à présent, la seule preuve que le Boeing 777 s'est écrasé était un fragment d'aile retrouvé en juillet 2015 à La Réunion appartenant, selon les autorités malaisiennes et la justice française, à l'avion disparu. 

L'appareil, qui a disparu le 8 mars 2014 des radars peu après son départ de Kuala Lumpur pour Pékin, comptait à son bord 239 personnes, dont 227 passagers et douze membres d'équipage. Les deux morceaux d'avion retrouvés au Mozambique ont été remis à l'Australie et analysés par des experts de Boeing. Le premier a été découvert par un adolescent sud-africain en décembre et le second en mars par un touriste américain. "La conclusion des analyses est que les débris proviennent presque certainement du MH370", a déclaré dans un communiqué le ministre australien des Transports, Darren Chester, précisant qu'ils correspondaient aux panneaux que l'on peut trouver à bord d'un Boeing 777 de la Malaysia. 

Un nouveau débris près de l'île Maurice ?

Le Centre de coordination des recherches (JACC), basé en Australie, qui met en commun les ressources des pays participant à la recherche de l'avion, a aussi précisé que la Malaisie était en contact avec les autorités sud-africaines pour organiser l'examen d'un autre débris trouvé en Afrique du Sud, et "soupçonné d'être le capot d'un moteur".

Dimanche 3 avril, le ministre australien des Transports a annoncé qu'un nouveau débris trouvé sur l'île Rodrigues, qui dépend de la République de Maurice, dans l'océan Indien, allait être examiné pour déterminer s'il appartient au vol MH370. Cet objet a été découvert par un couple de touristes sur l'île Rodrigues, l'une des trois îles de l'archipel des Mascareignes. Selon le ministre australien, "la recherche du MH370 se poursuit. Il reste 25.000 kilomètres carrés de fonds marins à couvrir", sur une zone de 120.000 kilomètres carrés. Les recherches devraient se terminer en juin ou en juillet, si aucun indice n'est découvert après que l'ensemble de cette zone aura été parcourue. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crash avion Malaysia Airlines Boeing Malaysia airlines
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants