1 min de lecture Russie

Présidentielle en Ukraine : Poutine assure que la Russie "respectera le choix du peuple"

Vladimir Poutine a déclaré à François Hollande et Angela Merkel que la Russie "respectera le choix du peuple ukrainien" lors de la présidentielle dimanche 25 mai.

Vladimir Poutine, le 28 avril 2014, à Petrozavodsk. (archives)
Vladimir Poutine, le 28 avril 2014, à Petrozavodsk. (archives) Crédit : ALEXEY DRUZHININ / RIA-NOVOSTI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Vladimir Poutine s'est voulu rassurant. Il a déclaré samedi à François Hollande et Angela Merkel que la Russie "respecterait le choix du peuple ukrainien" lors de la présidentielle dimanche et "travaillerait avec les futures autorités", indique l'Elysée dans un communiqué.

Le président russe a eu samedi après-midi un entretien téléphonique conjoint avec le président français et la chancelière allemande dans lequel les trois dirigeants "sont convenus qu'il était dans l'intérêt de la stabilité en Ukraine que le scrutin demain (dimanche) se déroule dans les meilleures conditions", selon le communiqué.

Le gaz au coeur du dialogue

Les trois dirigeants "ont appelé, par ailleurs, à la poursuite du processus de dialogue national, engagé en Ukraine avec l'appui de l'OSCE, afin de traiter l'ensemble des questions permettant une sortie de crise effective. Ce processus doit notamment contribuer à préparer la réforme de la constitution ukrainienne".

Ils sont également convenus "d'encourager le règlement rapide des questions liées à l'approvisionnement en gaz de l'Ukraine, qui sont actuellement discutées par des représentants de l'Ukraine, de la Russie et de la Commission européenne".

150 morts pendant la campagne

À lire aussi
Oleg Sokolov en costume de Napoléon Russie
Russie : qui est Oleg Sokolov, célèbre historien qui a avoué avoir tué sa compagne ?

Enfin, "ils ont prévu de poursuivre leurs contacts dans les prochains jours", conclut le communiqué.

Les autorités ukrainiennes se préparaient à une présidentielle dimanche perturbée par les séparatistes armés prorusses dans l'Est, après une campagne marquée par des combats entre insurgés et soldats ukrainiens qui ont fait plus de 150 morts, faisant craindre une partition de l'Ukraine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Russie Ukraine Vladimir Poutine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants