1 min de lecture Népal

VIDÉO - Séisme au Népal : une vue aérienne des destructions

VIDÉO - Un drone a survolé Katmandou filmant les immeubles et monuments effondrés après le séisme du 25 avril qui a fait plus de 4.000 morts.

La capitale du Népal, Katmandou, a perdu plusieurs monuments historiques
La capitale du Népal, Katmandou, a perdu plusieurs monuments historiques Crédit : Capture d'écran / NBC
Fanny Bonjean
Fanny Bonjean
Journaliste RTL

Deux jours après le tremblement de terre de magnitude 7,8 qui a touché le Népal, sa capitale Katmandou est en ruines et le bilan humain s'alourdit. Plus de 4.000 morts ont été dénombrés selon l'agence népalaise chargée des catastrophe.

Les secours continuent de dégager les pierres des bâtiments écroulés pour essayer de retrouver des survivants. Le séisme a en effet détruit bon nombre de maisons, immeubles mais aussi monuments. Katmandou voit certaines de ses bâtisses les plus symboliques et les plus historiques aujourd'hui en ruines. C'est le cas de la grande tour Dharhara dont il ne reste plus que le socle. Ou encore de certains temples de la place Durbar, classée au patrimoine mondial de l'Unesco.

Pour se rendre compte de l'étendu des dommages, un drone a survolé la ville. La chaîne américaine NBC en a diffusé la vidéo sur Facebook.

Pour souligner encore plus les pertes patrimoniales causées par cette catastrophe naturelle, un internaute a superposé un cliché de la place Durbar pris par son grand-père dans les années 1950, avec une photo d'aujourd'hui. "Tragique à plusieurs niveaux", a-t-il écrit sur Twitter.

À lire aussi
Khagendra Trapa Magar lors d'un voyage à Paris en 2011. décès
Népal : l'homme le plus petit du monde est décédé à l'âge de 27 ans

Face à cette situation, la Fondation de France lance un appel aux dons. Rendez-vous sur le site fondationdefrance.org.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Népal Séisme au Népal Asie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants