1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉO - Procès en destitution : les images choc de l'assaut du Capitole
1 min de lecture

VIDÉO - Procès en destitution : les images choc de l'assaut du Capitole

Les procureurs démocrates ont diffusé mercredi des images inédites pour souligner la violence inouïe de l'assaut sur le Capitole.

Cinq personnes sont mortes au cours des incidents qui ont eu lieu au Capitole mercredi 6 janvier.
Cinq personnes sont mortes au cours des incidents qui ont eu lieu au Capitole mercredi 6 janvier.
Crédit : ALEX EDELMAN / AFP
Thomas Pierre & AFP

C'est un document à charge pour Donald Trump qui a été montré mercredi 10 février au deuxième jour de son second procès en destitution. Les procureurs démocrates ont diffusé une vidéo choc soulignant la violence inouïe de l'assaut sur le Capitole, le 6 janvier dernier. 

Mêlant des extraits de caméras de surveillance, parfois inédits, aux images mises en ligne par les émeutiers, on y voit des policiers hurlant de douleur, des élus terrifiés et des assaillants menaçants. Les élus démocrates de la Chambre des représentants, chargés de porter l'accusation contre l'ancien président, ont replacé l'assaut dans le contexte de la croisade post-électorale de Donald Trump qui a toujours refusé de concéder sa défaite face à Joe Biden.

"Le président Trump n'a pas été le témoin innocent d'un accident", comme ses avocats le suggèrent, mais il "a abandonné son rôle de commandant-en-chef pour devenir l'incitateur-en-chef d'une dangereuse insurrection", a lancé le démocrate Jamie Raskin. Le coup de force sanglant de ses partisans, au moment où le Congrès certifiait la victoire de son rival, n'est pas survenu "dans le vide": "la hargne de la foule a été attisée pendant des mois par Donald Trump", a renchéri le démocrate Joaquin Castro.

"Où es-tu Nancy?"

Dans ce montage de 34 minutes figurent plusieurs scènes encore jamais vues, comme ce moment où un policier isolé se voit rapidement dépassé par une dizaines d'assaillants, ou encore celui où le vice-président Mike Pence et sa famille sont évacués alors que les émeutiers se trouvent "à moins de 30 mètres". 

À lire aussi

D'autres séquences montrent également le sénateur républicain, et opposant à Trump, Mitt Romney, fuir à l'approche de la foule en colère, ou les collaborateurs de Nancy Pelosi se cacher pendant que, de l'autre coté de la porte, des insurgés cherchent la présidente de la Chambre en scandant un glaçant : "où es-tu Nancy?". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/