1 min de lecture Culturisme

VIDÉO - Un Brésilien qui voulait ressembler à Hulk a frôlé l'amputation

Un Brésilien de 25 ans accro à la musculation a risqué sa vie en multipliant les injections de synthol pour se sculpter des bras semblables à ceux de l'Incroyable Hulk.

>
Crédit Image : Capture d'écran / Barcroft TV |
AliceBeckel
Alice Beckel

Romario Dos Santos Alves a failli être amputé des deux bras. Adepte du culturisme, le jeune homme de 25 ans s'est injecté du synthol dans les biceps. Le mélange d'alcool, d'huiles et d'anti-douleur a peu a peu solidifié sa masse musculaire provoquant une nécrose. Les médecins ont alors envisagé un temps l'amputation. 

La passion du Brésilien pour le bodybuilding s'opère après son emménagement dans la ville de Goiania. Dans l'espoir de se faire des amis, le Brésilien commence à fréquenter les salles de sport. Rapidement, ces connaissances l'initient au synthol. Les résultats ne se font pas attendre, les bras de Romario atteignent rapidement 65 cm de circonférence.

Des muscles de pierre, une santé fragile

À mesure que la cadence des injections s'accélère, les muscles de Romario s'épaississent. Les aiguilles fines ne suffisent plus, le sportif est obligé d'utiliser du matériel destiné aux taureaux

Tourmenté sans savoir pourquoi, le jeune brésilien sombre dans une profonde dépression et tente de mettre fin à ses jours. Un acte qui lui coûtera son travail. Décidé à s'en sortir, il se dirige vers l'hôpital. Après des examens médicaux, les docteurs envisagent une double amputation avant de se rétracter.

Je veux que les gens comprennent le danger, j’aurais pu mourir parce que je voulais de plus gros muscles. Ça n’en vaut pas le coup.

Romario Dos Santos Alves, amateur de culturisme
Partager la citation

Considéré comme un monstre

Si sa petite amie ne retrouve rien à redire, l'apparence de Romario dérange au point d'handicaper sa vie professionnelle. Alors qu'il travaille dans une église, une paroissienne lui annonce que sa présence terrifie certaines personnes, "Ma fille pense que tu es un monstre", indique une mère. D'autres enfants hurlent sur son passage le prénom du géant vert des comics Hulk. 

Si Romario a échappé à l'amputation il est néanmoins impossible pour lui de passer inaperçu dans la rue. Il multiplie aujourd'hui les séances photos sauvages en attendant les podiums. Car l'amateur de culturisme souhaite toujours faire carrière dans le bodybuilding

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culturisme Santé Médecins
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778194874
VIDÉO - Un Brésilien qui voulait ressembler à Hulk a frôlé l'amputation
VIDÉO - Un Brésilien qui voulait ressembler à Hulk a frôlé l'amputation
Un Brésilien de 25 ans accro à la musculation a risqué sa vie en multipliant les injections de synthol pour se sculpter des bras semblables à ceux de l'Incroyable Hulk.
https://www.rtl.fr/actu/international/video-l-homme-qui-voulait-ressembler-a-hulk-a-frole-l-amputation-7778194874
2015-05-06 12:21:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ylM4AMttG-Bgjkd2StpacQ/330v220-2/online/image/2015/0506/7778195142_romario-dos-santos-alves-a-frole-l-amputation-des-bras-apres-des-injections-de-synthol.jpg