1 min de lecture Inde

VIDÉO - En Inde, la méthode radicale de la police pour faire cesser les klaxons

VU DANS LA PRESSE - En Inde, pour lutter contre le fléau des klaxons, la police de Bombay teste des feux de signalisation repassant automatiquement au rouge quand le son dépasse les 85 décibels.

Illustration du trafic à Bombay en septembre 2019
Illustration du trafic à Bombay en septembre 2019 Crédit : PUNIT PARANJPE / AFP
Isabelle Choquet
Isabelle Choquet édité par Thomas Pierre

En Inde, il y a un dicton qui dit : "pour bien conduire, il suffit de quatre choses : une bonne voiture, de bons yeux, de la chance et un bon klaxon". Sur les routes, c'est le chaos le plus total. Le niveau sonore atteint de sommets aux abords des feux de signalisation, raconte Le Monde

Les policiers indiens ironisent : "les conducteurs pensent sûrement que klaxonner fait passer le feu au vert plus rapidement". Il n'empêche, les nuisances sonores sont telles que les autorités de Bombay, 20 millions d'habitants, ont décidé de prendre des mesures. 

Et c'est ainsi que cet hiver, elles testent un feu qui passe automatiquement au rouge quand le niveau sonore dépasse les 85 décibels. Et si le feu est déjà rouge, la durée du rouge s’allonge : "Klaxonnez plus, attendez plus". 

Il y a déjà eu d'autres intiatives : un compteur d’utilisation  baptisé "Oren", c'est comme ça qu'on dit klaxon à Bombay. Il permettait un nombre limité de coups de klaxon, après il faisait clignoter les feux arrière du véhicule, ça alertait la police qui pouvait alors infliger une amende. L'expérience a tourné cours.

À lire aussi
Des arbres sur la route à cause de la mousson en Inde le 23 juillet 2020 faits divers
Inde : au moins 43 morts dans un glissement de terrain causé par la mousson

C'est que bannir le klaxon en Inde, ce n'est pas gagné. Personne ne respecte le code de la route, et personne n'utilise les rétroviseurs latéraux. On trouve ainsi des panneaux à l'arrière des camions : "please klaxon".

C'est pour encourager les automobilistes à se signaler quand ils doublent. Avec cette conclusion d'un chercheur, pleine de bon sens: "La plupart des gens disent qu’il y a un excès de klaxons, mais ils pensent que ce sont les autres conducteurs qui en sont responsables". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Inde Vidéo Circulation
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants