1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. VIDÉOS - Canada : un terrible incendie à Fort McMurray fait fuir des milliers d'habitants
2 min de lecture

VIDÉOS - Canada : un terrible incendie à Fort McMurray fait fuir des milliers d'habitants

L'incendie s'est déclaré mardi 3 mai au soir, pour atteindre la ville de Fort McMurray. Toute la ville a rapidement été placée sous un ordre d'évacuation obligatoire. Les pompiers luttent toujours pour freiner l'avancée des flammes.

Ana Boyrie & AFP

Un incendie ravageur menace depuis mardi 3 mai la ville canadienne de Fort McMuray, à 400 kilomètres au nord d'Edmonton, capitale de la province de l'Alberta (l'ouest du Canada). D'épaisses fumées ont envahi le paysage, forçant une grande partie des quelques 100.000 habitants de Fort McMurray, à fuir leur domicile. "Toute la ville de Fort McMurray est sous un ordre d'évacuation obligatoire", à l'exception d'un secteur plus au sud autour de l'aéroport, a annoncé vers 21 heures (heures locales) le service d'alerte d'urgence de l'Alberta. 

Sur les images des télévisions, des arbres embrasés à quelques mètres de l'autoroute surchargées de véhicules, des flammes rongeant des habitations ou les épaisses fumées noires témoignaient de l'importance de la catastrophe.

Les forêts se sont rapidement embrasées. "Une situation effrayante et stressante pour les personnes qui ont dû quitter leur maison dans ces conditions", a déclaré mardi soir la première ministre de l'Alberta, Rachel Notley, lors d'une conférence de presse télévisée. L'objectif de cette évacuation d'urgence est d'"assurer la sécurité des personnes, de les faire sortir de la ville et de veiller à ce qu'elles soient sauves et en sécurité", poursuit-elle.

Fort McMurray : Quand les internautes se mobilisent pour sauver les animaux des flammes
Fort McMurray : Quand les internautes se mobilisent pour sauver les animaux des flammes
Crédit : Sipa

Jusqu'à présent, "aucun blessé et aucune victime n'étaient à déplorer", a ajouté Rachel Notley, avant de préciser que l'hôpital avait également dû être entièrement évacué. L'incendie a gagné rapidement du terrain, notamment dans les premiers quartiers, en raison d'une sécheresse intense dont est atteinte la province. Les records de température étaient battus avec près de 30 degrés au thermomètre.

Un "mur de feu"

À lire aussi

Pour ce qui est de la mobilisation, "au total, neuf avions bombardier d'eau, une douzaine d'hélicoptères et une centaine de pompiers", combattent les flammes, a expliqué Bruce Mayer, vice-ministre de l'Agriculture en charge des forêts. 

Russel Thomas, habitant de Fort McMurray raconte à à la chaîne publique CBC, qu'il s'est retrouvé "face à un mur de feu", après avoir fait demi-tour lorsqu'une station d'essence a explosé. Le premier ministre canadien Justin Trudeau a proposé à Rachel Notley l'aide du gouvernement fédéral, pour ensuite adresser ses encouragements "aux personnes touchées par l'incendie". Il leur recommande d'être prudents et de respecter les ordres d'évacuation. Selon la première ministre de la province, l'évacuation est la plus importante jamais observée pour la province. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire