2 min de lecture Barack Obama

Vanessa Schneider : "Ferguson illustre l'impuissance d'Obama"

REPLAY / ÉDITO - Barack Obama a-t-il échoué dans la bataille du racisme ? Pour la journaliste, les événements de Ferguson en sont la démonstration.

Micro RTL générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Vanessa Schneider : "Ferguson illustre l'impuissance d'Obama" Crédit Image : Cécile de Sèez / RTL.fr | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Vanessa Schneider
Vanessa Schneider

La décision d'un grand jury populaire de ne pas poursuivre le policier blanc qui avait tué un jeune noir à Ferguson, en août dernier, a provoqué de nouvelles violences dans cette petit ville du Missouri. Le président américain Barack Obama a appelé à respecter cette décision de justice. Pour Vanessa Schneider, on est vraiment très loin du "Yes we can".

En appelant au calme et le respect de la loi, le chef de la Maison Blanche est dans son rôle. "Mais la prudence de sa réaction crée un certain malaise", note la journaliste. La communauté afro-américaine comptait sur Barack Obama pour faire reculer les tensions interraciales.

Barack Obama a été un symbole. Mais il ne faut pas trop en demander aux symboles

Vanessa Schneider
Partager la citation

"Il y a plus de dix ans, celui qui était alors sénateur de l'Illinois s'était fait connaître en améliorant la loi de cet État pour limiter les abus de pouvoirs de la police. Aujourd'hui, il se montre impuissant sur cette question essentielle et pas à la hauteur des espérances que des millions d'Américains avaient placées en lui", décrypte Vanessa Schneider.
L'élection d'un premier président noir à la tête des États-Unis a été interprétée comme "une évolution spectaculaire des mentalités" dans un pays longtemps gangrené par la ségrégation raciale. "Barack Obama a été un symbole. Mais il ne faut pas trop en demander aux symboles", estime la journaliste. Il était "illusoire" de penser que sa seule accession à la Maison-Blanche suffirait à résoudre des problèmes aussi profonds que le racisme.
Pour elle, l'affaire du jeune Michael Brown "rappelle la longueur du chemin qu'il reste à parcourir pour abolir cette frontière de la couleur qui divise encore l'Amérique". Barack Obama a évoqué l'héritage de la discrimination raciale. Mais lorsqu'il ajoute : "Nous devons comprendre ces problèmes et voir comment faire des progrès", on s'interroge. "n'est-ce pas un peu tard ?", demande Vanessa Schneider.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Barack Obama Émeutes à Ferguson États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants