1 min de lecture Crise ukrainienne

Un air de guerre froide à la frontière russe

En étendant l'entraînement de forces de sécurité ukrainiennes, Washington a fait un pas de plus vers l'engrenage du conflit armé.

L'Ukraine le 12 décembre 2014
L'Ukraine le 12 décembre 2014 Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Près d'un an après les sanctions adoptées par l'Union européenne contre Moscou, la situation ne s'est toujours pas améliorée dans l'Est de l'Ukraine. Au contraire, elle empire alors que le secrétaire d'État américain John Kerry a plusieurs fois alerté sur le non-respect du cessez-le-feu prévu par les accords de Minsk. La dernière provocation est venue outre-Atlantique alors que les États-Unis ont annoncé l'extension d'un plan d'entraînement des forces de sécurité ukrainiennes mis en place depuis avril dernier

Cet entraînement portera à 244 millions de dollars le montant de l'aide à la sécurité fournie par Washington à l'Ukraine depuis l'éclatement du conflit entre Kiev et les rebelles pro-russes en avril 2014. Il "s'inscrit dans le cadre d'une coopération ancienne en matière de défense et a été initié à la demande du gouvernement ukrainien", a précisé Mark Toner, le porte-parole adjoint du ministère américain des Affaires étrangères assurant n'avoir aucune annonce à faire "en matière de nouveaux équipements ou armements". Mais le Kremlin n'aime pas que l'on mette son nez à proximité de ses frontières.

Les Etats-Unis et leurs alliés de l'OTAN ont appuyé diplomatiquement Kiev, qui accuse le Kremlin d'armer la rébellion dans l'Est et d'y avoir déployé des troupes régulières, ce que Moscou dément, ne concédant que la présence de "volontaires" russes partis combattre de leur propre initiative. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise ukrainienne Ukraine Russie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants