1 min de lecture Jean-Luc Mélenchon

Ukraine : Mélenchon dénonce "un putsch" et juge l'action de Poutine "prévisible"

Le leader du parti de Gauche a estimé "absolument prévisible" que la Russie prenne "des mesures de protection" en Crimée face au nouveau pouvoir "néonazi" et "putschiste" ukrainien.

Jean-Luc Mélenchon, le co-président du Parti de Gauche, le 17 janvier 2014.
Jean-Luc Mélenchon, le co-président du Parti de Gauche, le 17 janvier 2014. Crédit : FRED DUFOUR / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Interrogé sur la situation en Ukraine en marge d'une manifestation contre le pacte de responsabilité, Jean-Luc Mélenchon a déclaré : "Les ports de Crimée sont vitaux pour la sécurité de la Russie, il est absolument prévisible que les Russes ne se laisseront pas faire, ils sont en train de prendre des mesures de protection contre un pouvoir putschiste aventurier, dans lequel les néonazis ont une influence tout à fait détestable".

"Nous Français, n'avons rien à faire dans une histoire pareille (...), cela dit sans sympathie pour le gouvernement russe", a déclaré le co-président du Front de gauche avant d'ajouter que "la nation russe ne peut admettre que les nord-Américains et l'Otan s'installent à leurs portes".

Des néo nazis "stipendiés" par les nord-Américains

L'ancien candidat à l'élection présidentielle estime que "l'Otan et les nord-Américains se livrent depuis des mois à une provocation face à la Russie" en s'appuyant sur "la corruption et la brutalité" du pouvoir alors en place en Ukraine. Selon lui, "à la faveur du mécontentement légitime des Ukrainiens, se sont infiltrés des gens stipendiés par les nord-Américains, parmi les plus méprisables et dangereux, en particulier le parti prétendument Svoboda qui est en réalité un parti national-socialiste qui multiplie les provocations anti-russes".

"La France est vivement préoccupée par les informations provenant de Crimée, qui font état de mouvements significatifs de forces armées", avait souligné un peu plus tôt le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, en appelant "toutes les parties à s'abstenir d'actions susceptibles d'alimenter les tensions et de porter atteinte à l'intégrité territoriale de l'Ukraine".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Luc Mélenchon Ukraine Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants