1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ukraine : la Russie "prête au dialogue"
1 min de lecture

Ukraine : la Russie "prête au dialogue"

Le chef de la diplomation russe s'est dit prêt à discuter avec Petro Porochenko, le nouveau président ukrainien.

Vladimir Poutine, ici à Sochi le 16 mai 2014, demande à Kiev de retirer ses troupes à l'est de l'Ukraine. (archives)
Vladimir Poutine, ici à Sochi le 16 mai 2014, demande à Kiev de retirer ses troupes à l'est de l'Ukraine. (archives)
Crédit : AFP / RIA-NOVOSTI / MIKHAIL KLIMENTYEV /
La rédaction numérique de RTL & AFP

La Russie est "prête au dialogue" avec le nouveau président ukrainien Petro Porochenko élu dimanche 25 mai dès le premier tour de la présidentielle, a déclaré lundi le chef de la diplomatie russe, qui a appelé à mettre fin à l'opération "antiterroriste" dans l'est de l'Ukraine.

"Nous sommes prêts au dialogue avec les représentants de Kiev, avec Petro Porochenko", a déclaré Sergueï Lavrov. Il a par ailleurs estimé que la poursuite de l'opération des autorités de Kiev contre les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine serait une "erreur colossale". "Nous sommes prêts à un dialogue pragmatique, sur un pied d'égalité, basé sur le respect de tous les accords, en particulier dans le domaine commercial, économique et gazier et en ayant en vue la recherche de solutions aux problèmes existant actuellement entre la Russie et l'Ukraine", a-t-il ajouté.

Le ministre russe des Affaires étrangères n'a toutefois à aucun moment indiqué que Moscou reconnaissait la légitimité du nouveau président élu. "Comme l'a dit le président (Vladimir Poutine), nous respecterons le résultat du choix du peuple ukrainien", a-t-il souligné.

Poutine avait la semaine dernière assuré que Moscou "considérerait avec respect" le choix des Ukrainiens, tout en s'abstenant de s'exprimer directement sur la légitimité du scrutin. "Le plus important est que les autorités actuelles respectent les citoyens, le peuple et permettent de trouver des compromis prenant en compte les intérêts de toutes les forces politiques", a poursuivi Lavrov.

À écouter aussi

Dans ce contexte, il a condamné la poursuite de l'opération militaire contre les séparatistes prorusses dans l'Est. "Ce sera une erreur colossale", a-t-il estimé, appelant une nouvelle fois à respecter la feuille de route de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE).

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/