1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ukraine : 19 morts en 24 heures dans l'Est rebelle
1 min de lecture

Ukraine : 19 morts en 24 heures dans l'Est rebelle

Treize soldats et six civils ont été tués dans l'Est séparatiste pro-russe lors d'intenses combats contre l'armée ukrainienne.

Un séparatiste tire vers une position de l'armée ukrainienne dans les environs de Debaltseve, dans la région de Donetsk, le 28 Janvier 2015.
Un séparatiste tire vers une position de l'armée ukrainienne dans les environs de Debaltseve, dans la région de Donetsk, le 28 Janvier 2015.
Crédit : MANU BRABO / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Au lendemain de l'échec des pourparlers de paix de Minsk, les combats continuent en intensité en Ukraine.Treize soldats ukrainiens ont été tués dans l'Est séparatiste prorusse, portant le bilan des morts à 19 en 24 heures, a annoncé ce dimanche 1er février un porte-parole militaire ukrainien, Volodymyr Poliovyï.

"Treize militaires ont été tués et 20 blessés en 24 heures", a déclaré le porte-parole durant un point de presse. Plus tôt dans la matinée, des bilans établis par Kiev et les autorités rebelles avaient fait état de six civils tués.

Debaltseve, noeud ferroviaire stratégique à la situation difficile

"La situation la plus difficile est sur la corniche de Debaltseve", a ajouté Volodymyr Poliovyï. L'armée ukrainienne tente notamment de repousser les rebelles des villes de Vougleguirsk et de Sanjarivka, respectivement situées à 10 kilomètres à l'ouest et au nord de Debaltseve.

Ce nœud ferroviaire stratégique, qui relie les deux capitales séparatistes de Donetsk et Lougansk, fait l'objet d'intenses combats depuis plusieurs jours.

À écouter aussi

La route reliant Debaltseve et Artemivsk, la principale ville du secteur, reste cependant "sous le contrôle de l'armée ukrainienne", a précisé le porte-parole.

La bataille de Debaltseve, triste remake de la tragédie d'Ilovaïsk

Plusieurs médias ukrainiens comparent d'ores et déjà la bataille de Debaltseve à la tragédie d'Ilovaïsk, quand, en août, des troupes ukrainiennes avaient été encerclées par les séparatistes et au moins 108 militaires tués.

Selon le gouverneur loyal à Kiev de la région de Lougansk, Guennadi Moskal, trois civils ont en outre été tués dimanche matin dans différentes villes situées sur la ligne de front de sa région.

A Donetsk, fief des séparatistes, trois civils ont également été tués et 19 blessés dans la nuit de samedi à dimanche, ont annoncé les autorités rebelles.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.