1 min de lecture Tunisie

Tunisie : un policier tué dans un attentat, un autre blessé

Selon le ministère de l'Intérieur tunisien, une "attaque terroriste" contre une patrouille dans le sud du pays a entraîné la mort d'un policier et en a blessé un autre.

Un agent de la police tunisienne (illustration)
Un agent de la police tunisienne (illustration)
Maxime Magnier et AFP

Le ministère de l'Intérieur tunisien parle de quatre jihadistes. Ces derniers auraient attaqué, dans la nuit de samedi 11 à dimanche 12 mars, un point de contrôle de Kebili, dans le sud de la Tunisie, où se trouvaient trois policiers dans leur véhicule. Les assaillants auraient ouvert le feu, tuant un agent et en blessant un autre.

Sur les quatre hommes à l'origine de l'attaque, deux ont été abattus et un troisième, grièvement blessé, a été hospitalisé, comme le précise le ministère tunisien dans un communiqué, ajoutant que le quatrième suspect a finalement été interpellé dimanche.

Selon la même source, les quatre hommes se seraient attaqués au point de contrôle à moto vers 1 heure du matin et les véhicules étaient équipés d'"engins explosifs de fabrication artisanale". Un témoin a même affirmé à la radio Mosaïque FM qu'un des assaillants a tenté sans succès de déclencher des explosifs.

C'est dans ce climat sécuritaire tendu qu'un soldat tunisien a été blessé dimanche après-midi par l'explosion d'une mine au Mont Sammama, dans le centre-ouest du pays, tel que le rapporte le porte-parole du ministère de la Défense, Belhassen Oueslati.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tunisie Attentats en Tunisie Afrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants