1 min de lecture Iran

Total et l'Iran vont signer un accord gazier de 4,8 milliards de dollars

Avec ce contrat, le groupe français ambitionne de développer un important champ gazier, devenant la première compagnie occidentale du secteur à revenir en Iran.

Le logo du groupe pétrolier Total, le 23 novembre 2012 à Paris
Le logo du groupe pétrolier Total, le 23 novembre 2012 à Paris Crédit : AFP / ERIC PIERMONT
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
et AFP

Le ministère iranien du pétrole a annoncé qu'un accord de 4,8 milliards de dollars sera conclu lundi 3 juillet entre le groupe français Total, qui dirige un consortium international avec la compagnie chinoise CNPCI.

"L'accord international pour le développement de la phase 11 de Pars-Sud sera signé lundi en présence du ministre du Pétrole et des directeurs de Total, de la compagnie chinoise CNPCI et de la société iranienne Petropars", a annoncé un porte-parole du ministère du Pétrole. Le but de l'opération est de développer un important champ gazier. L'accord préliminaire avait été signé en novembre 2016 à Téhéran. L'accord définitif devait être signé début 2017 et la production commencera au bout de 40 mois.

Cette signature intervient malgré la position hostile de Washington et le vote récent par le Sénat américain de nouvelles sanctions contre l'Iran. Total devient ainsi la première compagnie occidentale du secteur à faire son retour en Iran.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Iran Total Gaz
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants