1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Syrie : Hollande interpellé sur l'accueil des réfugiés

Syrie : Hollande interpellé sur l'accueil des réfugiés

Réclamant que la France accueille davantage de réfugiés syriens, deux ONG ont lancé une petition adressée à François Hollande ce mardi.

Une enfant syrienne dans un camp de réfugiés au Liban, le 24 février 2015 (archives).
Une enfant syrienne dans un camp de réfugiés au Liban, le 24 février 2015 (archives).
Crédit : AFP
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

Amnesty international et l'Acat (Action des chrétiens pour l'abolition de la torture) ont lancé ce mardi 10 mars une pétition adressée à François Hollande pour que la France accueille davantage de réfugiés syriens.

La France n'a accueilli que 500 réfugiés syriens et prévoit d'en accueillir 500 autres seulement

Geneviève Garrigos, présidente d'Amnesty International France

"Depuis le mois d'octobre 2013, la France n'a accueilli que 500 réfugiés syriens et prévoit d'en accueillir 500 autres seulement. Un nombre insignifiant au regard de l'urgence, de l'ampleur de la crise humanitaire qui perdure", regrette Geneviève Garrigos, la présidente d'Amnesty International France. 

4 millions de réfugiés

"La France doit aujourd'hui s'engager plus loin et affirmer, autant par les discours que par les actes, sa solidarité avec ces personnes laissées sans soutien, sans espoir". En quatre ans de conflit, quatre millions de Syriens ont quitté leur pays pour se réfugier dans les pays voisins. L'Allemagne s'est engagée à en accueillir 30.000.

La France devrait accueillir 10.000 personnes

Jean-François Dubost, responsable à Amnesty International

Lors de la sortie du rapport annuel de l'ONG, Jean-François Dubost, en charge du programme Personnes déracinées à Amnesty, avait estimé, "en tenant compte de la population française, du PIB et du nombre de demandeurs d'asile, que la France devrait accueillir 10.000 personnes sur les 380.000 réfugiés syriens identifiés par les Nations Unies comme 'particulièrement vulnérables'", notamment des enfants seuls et des personnes ayant survécu à des tortures.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/