1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Sophie Pétronin de retour au Mali : Gabriel Attal dénonce une "forme d'irresponsabilité"
2 min de lecture

Sophie Pétronin de retour au Mali : Gabriel Attal dénonce une "forme d'irresponsabilité"

Libérée en octobre 2020, l'ancienne otage française, qui se trouve de nouveau au Mali, est activement recherchée par les autorités.

Sophie Pétronin, Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian le 9 octobre 2020
Sophie Pétronin, Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian le 9 octobre 2020
Crédit : GONZALO FUENTES / POOL / AFP
Thomas Pierre & Brice Dugénie & AFP

Le gouvernement a déploré mercredi le retour au Mali de l'ancienne otage française Sophie Pétronin. Son porte-parole Gabriel Attal a dit y voir une "forme d'irresponsabilité" vis-à-vis de "sa sécurité" mais aussi vis-à-vis "de la sécurité de nos militaires". Le secrétaire d'Etat a de fait confirmé le retour au Mali, annoncé mardi, de la septuagénaire qui avait été enlevée en décembre 2016 à Gao avant d'être libérée au mois d'octobre 2020. 

L'ex-otage française est passée par le Sénégal pour pouvoir rejoindre Bamako, la capitale. Les autorités maliennes avaient refusé de lui délivrer un visa. Sophie Pétronin a décidé de retourner vivre au Mali depuis mars dernier. 

"Lorsque nous avons des ressortissants qui sont pris en otage à l'étranger, ce sont nos militaires qui vont les secourir au péril de leur vie, a souligné Gabriel Attal, qui a demandé du "respect pour nos soldats". "On suit cette situation et le Quai d'Orsay suit cette situation de très près", a ajouté le porte-parole sans donner plus de précisions. 

"Déterminée à y rester"

"Elle a une fille adoptive qu'elle n'a pas vue depuis quatre ans, c'est ça qui l'a motivée et qui l'a poussée à faire cette traversée de l'Europe jusqu'à Bamako : pour pouvoir retrouver sa fille", expliquait au micro de RTL Anthony Fouchard, journaliste indépendant qui est en contact avec l'ex-otage.

À Bamako depuis huit mois, l'ex-otage vit avec sa fille. "Ce qu'il faut bien essayer de comprendre avec cette femme c'est qu'elle n'est pas bornée et stupide au point de retourner se jeter dans les bras de ses ravisseurs", assure le journaliste. "Là, la vie qu'elle mène est très simple, celle d'une vieille dame à la retraite qui veut vivre sa vie paisiblement et surtout, c'est son souhait le plus cher, finir sa vie au Mali", raconte encore Anthony Fouchard.

À lire aussi

"Elle est en sécurité dans une capitale, certes sahélienne, mais où de nombreux ressortissants français vivent. Elle est décidée et déterminée à y rester si les autorités lui permettent", ajoute-t-il. Les autorités maliennes et françaises savaient depuis le mois de mars que Sophie Pétronin, âgée de 76 ans, était de retour dans la capitale du Mali.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/