1 min de lecture Crise ukrainienne

Sommet de Minsk : négociations tendues

C'est dans une atmosphère tendue que Poutine, Porochenko, Hollande et Merkel, négociaient un accord de paix en Ukraine ce mercredi, à Minsk.

Alexandre Loukachenko, Vladimir Poutin, Angela Merkel, Francois Hollande et Petro Poroshenko, à Minsk, le 11 février 2015.
Alexandre Loukachenko, Vladimir Poutin, Angela Merkel, Francois Hollande et Petro Poroshenko, à Minsk, le 11 février 2015. Crédit : TATYANA ZENKOVICH / POOL / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les présidents russe, ukrainien, français et la chancelière allemande négociaient ce mercredi 11 février à Minsk dans une atmosphère tendue un plan de paix pour l'Ukraine au soir d'une des journées les plus sanglantes du conflit dans l'est du pays.

Vladimir Poutine, Petro Porochenko, François Hollande, Angela Merkel et leurs conseillers, enfermés dans une salle, discutaient pied à pied le document préparé pendant plusieurs jours par leurs diplomates, et qui vise à mettre fin à dix mois de guerre dans cette ex-république soviétique.

Si François Hollande et Angela Merkel ont certes fait bonne figure devant les caméras, le visage renfrogné de Petro Porochenko et l'attitude en retrait de Vladimir Poutine ne trompaient pas : les négociations sont difficiles.

Poutine seul contre tous

S'il n'a pas été rendu public, le texte doit régler des questions épineuses : définir la ligne de front afin d'entamer un retrait des armes lourdes, déterminer le "statut des territoires" conquis par les séparatistes ou encore régler la question du contrôle de la frontière ukraino-russe dans les régions aux mains des rebelles.

À lire aussi
Les débris du vol MH17 de Malaysia Airlines qui s'est écrasé en Ukraine, le 19 juillet 2014. crash vol MH17
Le missile qui abattu le vol MH17 provenait d'une unité militaire russe

Avant le début du sommet, François Hollande et Angela Merkel s'étaient entretenus, puis tous les deux ont eu une entrevue avec Petro Porochenko afin de préparer leur stratégie. Ensuite, Petro Porochenko a prévenu Vladimir Poutine que les Européens et lui-même parleraient "d'une seule voix". Il a également affiché sa fermeté en se disant prêt à décréter la loi martiale dans toute l'Ukraine en cas d'échec des négociations.

Selon l'Élysée, le président français et la chancelière allemande comptent "tout essayer" pour trouver une issue diplomatique à cette crise qui a généré la pire période de confrontation entre la Russie et les Occidentaux depuis la fin de l'URSS en 1991.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Crise ukrainienne Ukraine Russie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776565759
Sommet de Minsk : négociations tendues
Sommet de Minsk : négociations tendues
C'est dans une atmosphère tendue que Poutine, Porochenko, Hollande et Merkel, négociaient un accord de paix en Ukraine ce mercredi, à Minsk.
https://www.rtl.fr/actu/international/sommet-de-minsk-negociations-tendues-7776565759
2015-02-11 23:01:34
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TlxRkejOhOkfBkf6JRp7Kg/330v220-2/online/image/2015/0211/7776565767_000-dv1962455-1.jpg