1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Singapour : les non-vaccinés vont devoir payer pour leurs soins médicaux
1 min de lecture

Singapour : les non-vaccinés vont devoir payer pour leurs soins médicaux

Le gouvernement a décidé de ne plus prendre en charge les frais médicaux liés au Covid-19 pour les personnes "non vaccinées par choix".

Des passagers dans un train à Singapour.
Des passagers dans un train à Singapour.
Crédit : Roslan RAHMAN / AFP
Étienne Bianchi

Le gouvernement de Singapour a annoncé qu'il ne paiera plus les frais médicaux liés au Covid-19 pour les personnes "non vaccinées par choix", et ce alors que les contaminations repartent à la hausse dans le pays. Jusqu'alors, les autorités prenaient en charge la totalité des frais médicaux à la suite d'une contamination au Covid-19. 

Cependant, à partir du 8 décembre prochain, le gouvernement a déclaré qu'il "commencera à faire payer les patients Covid-19 qui ne sont pas vaccinés par choix" rapporte The Guardian. Toutefois, les personnes partiellement vaccinées seront encore accompagnées financièrement

Les personnes non vaccinées "représentent une majorité non-négligeable des personnes nécessitant des soins intensifs en milieu hospitalier et contribuent de manière disproportionnée à la pression exercée sur nos ressources de santé", assènent les autorités. 

Singapour affiche pourtant l'un des taux de couverture vaccinale les plus élevés au monde avec 85 % de la population vaccinée. Cependant, l'île fait face depuis plusieurs semaines à une recrudescence des contaminations avec, au 8 novembre, 2 470 nouveaux cas et 14 décès.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/