1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Séisme au Népal : plus aucune chance de retrouver des survivants
1 min de lecture

Séisme au Népal : plus aucune chance de retrouver des survivants

Selon le gouvernement népalais, il n'y a plus aucune chance de retrouver des survivants du séisme survenu le 27 avril dans la région de Katmandou. Le dernier bilan s'élève à 6.621 morts et 14.023 blessés.

Pemba Tamang a passé 120 heures sous les décombres après le séisme qui a ravagé le Népal
Pemba Tamang a passé 120 heures sous les décombres après le séisme qui a ravagé le Népal
Crédit : STR / AFP
AFP

Le bilan des victimes du séisme au Népal ne cesse de s'alourdir. Jour après jour, il augmente de centaines de morts. Le dernier en date s'élève à 6.621 décès et 14.023 blessés dans le tremblement de terre survenu le 27 avril dernier dans la région de Katmandou. Et de nombreux ressortissants étrangers restent introuvables. Parmi eux, 160 Français que le ministère des Affaires étrangères tente toujours de localiser. 

Mais le gouvernement népalais est pessimiste quant au sort des disparus. Selon lui, il n'y a plus aucune chance de trouver des survivants dans les débris. "Une semaine s'est écoulée depuis le désastre. Nous avons fait de notre mieux en matière de secours et d'aide mais maintenant je ne crois pas qu'il y ait encore une possibilité de retrouver des survivants sous les décombres", a déclaré à l'AFP le porte-parole du ministère de l'Intérieur Laxmi Prasad Dhakal. Pourtant, des miracles arrivent. Cette semaine, une femme, puis un adolescent, ont été sauvés après avoir passé 5 jours sous les décombres. 

Le séisme de magnitude 7,8 est le plus meurtrier au Népal depuis plus de 80 ans. Selon l'ONU, huit des 28 millions d'habitants de ce pays ont été affectés par la catastrophe, dont 1,7 million d'enfants. Parmi les morts, au moins 3 Français n'ont pas survécu à la catastrophe. Le Quai d'Orsay indique que d'autres victimes sont "malheureusement à craindre"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/