1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Russie : peut-on profiter de la baisse du rouble ?
1 min de lecture

Russie : peut-on profiter de la baisse du rouble ?

ÉCLAIRAGE - La Russie dépend fortement des importations et vend relativement peu de produits à la France. Deux éléments qui limitent les effets "positifs" de la crise pour les consommateurs étrangers.

Une femme passe devant un panneau des valeurs monétaires en Russie
Une femme passe devant un panneau des valeurs monétaires en Russie
Crédit : KIRILL KUDRYAVTSEV / AFP
Romain Renner
Romain Renner

Conséquence inattendue de la crise du rouble, les Russes sont actuellement pris d'une frénésie consommatrice. La hausse des prix - l'inflation devrait atteindre 11,5% - s'accélère, encourageant les consommateurs à se dépêcher d'acheter des produits importés. Si Apple a retiré ses iPhone de la vente, Ikea a par exemple annoncé une hausse de 20% de ses factures.

Des importations limitées

Quid de l'export ? Les Français ont peu de chance de profiter de la baisse du rouble, les importations de produits russes étant assez limitées. Les entreprises impliquées dans le commerce du gaz et du pétrole sont, elles, plus en veine, puisque les prix de ces deux énergies sont en baisse.

Les particuliers peuvent toutefois profiter de la situation pour découvrir la Russie, où les taux de change leur sont plus que favorables. Un euro vaut actuellement une centaine de roubles et il faut environ 80 roubles pour obtenir un dollar.

Peu d'effets bénéfiques à la crise

La forte dépendance de la Russie aux importations limite toutefois les intérêts "bénéfiques" de la crise que traverse le pays. Selon un expert cité par Gazeta.ru, "pas une seule structure agricole à peu près viable ne peut s'en sortir sans importations de matières premières, de pièces détachées ou de technologie". Les prix des produits russes risquent donc à terme d'être impactés.

À écouter aussi

Une problématique similaire se pose pour la restauration grand public. Également cité par Gazeta.ru, le directeur exécutif d'une chaîne de vente en gros et de restaurants souligne l'importance des importations dans le domaine de la restauration. Las, "ces produits sont devenus trop chers pour nos clients et ils ne trouvent pas de produits russes de substitution (...) Il est souvent plus avantageux pour les producteurs de les vendre à l'exportation".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/